Un malware vorace fait son retour sur le Google Play Store, 13 applications à éviter d’urgence

Un malware vorace fait son retour sur le Google Play Store, 13 applications à éviter d’urgence

En hibernation depuis quelques temps, l’un des malwares les plus coriaces est de nouveau en activité et cible 13 applications du magasin d’applications de Google.

La guerre contre les malwares est un combat quotidien tant ils sont nombreux. Aujourd’hui c’est donc le malware nommé “Joker” qui fait sa réapparition sur le Google Play Store.

En effet, Joker n’est pas un petit nouveau. Sa première apparition remonte à 2019, lorsqu’il avait infecté 24 applications du Play Store. Sa dernière attaque remonte à juin 2021 et il ne s’était pas manifesté depuis.

C’est Tatyana Shishkova spécialiste des virus informatiques chez Kaspersky qui a découvert cette nouvelle attaque de ce malware de type cheval de Troie. Cette dernière dévoile le nom des applications vérolées via son compte Twitter :

  • Batterie charging animation bubble effects,
  • Flashlight flash aller on call,
  • Easy PDF scanner,
  • Smart Tv remote,
  • Halloween Coloring,
  • Now QRcode Scan,
  • Classic emoji Keyboard,
  • Volume Booster Louder Sound Equalizer,
  • Super Hero-Effect,
  • Battery Charging Animations Battery Wallpaper,
  • Dazzling Keyboard,
  • EmojiOne Keyboard.

Un malware se voulant très discret

Pour rappel, Joker n’est pas seulement un malware résistant, mais aussi l’un des plus gourmands qui existe. Son mode opératoire ne change pas depuis 2 ans. Il se cache dans une application comme celle citée au-dessus et s’installe dans votre téléphone sans que vous le sachiez. Une fois dans votre téléphone, le malware vous abonne à votre insu à des abonnements onéreux avec votre carte bancaire. Ayant infiltré également vos SMS, il se sert de l’authentification par SMS et copie-colle les infos afin de terminer le paiement.

Si vous avez installé une de ces applications sur votre smartphone, il faut d’urgence la supprimer. À noter que parfois certaines applications nécessitent d’aller dans les paramètres du téléphone pour être totalement désinstallées. Une vérification auprès de votre banque sera aussi nécessaire pour s’assurer de ne pas avoir été volée.

Google a d’ores et déjà retiré ces applications de son magasin d’application, mais ces dernières sont toujours téléchargeables sur des magasins alternatifs. La prudence est donc de mise.

Source : Android MT