Palmarès des entreprises les plus admirées des Français : Orange dans le top 20, Free dégringole

Palmarès des entreprises les plus admirées des Français : Orange dans le top 20, Free dégringole

Orange conserver une bonne image en tant qu’entreprise française tandis que Free pour sa part se voit chuter vers la sortie du classement, mais reste parmi les favorites.

Comme chaque année, le Journal du Dimanche (JDD) dévoile le résultat d’un large sondage IFOP mené pour Eight Advisory pour déterminer les entreprises les plus admirées des français en dressant un top 50. Une fois encore en 2021, Décathlon et Peugeot occupent le haut du podium, respectivement premier et deuxième, rejoints par Leclerc qui avait été détrôné l’année dernière par EDF, dans une période particulière qu’était le début de la crise Covid. Deux opérateurs y figurent également, ainsi que la maison-mère d’un troisième.

Six critères ont été retenus durant ce sondage d’un échantillon de 3005 personnes représentatifs de la population française : l’impact sur l’économie, la capacité à améliorer le quotidien des français, la capacité d’innovation, l’implication dans l’environnement, la capacité à donner une bonne image de la France et enfin l’envie qu’elle suscite d’y travailler. Chaque personne interrogée indique lui-même le poids de chacun de ces critères dans son évaluation globale avec une note de 0 à 20.

Les Français admirent toujours autant Orange quand Free pour sa part perd des points

Du côté des télécoms, tous les opérateurs ne sont pas logés à la même enseigne. Le leader dans le classement est donc Orange, qui conserve sa seizième place dans le classement, après avoir grimpé de trois rangs en 2020. En combinant les six critères cités plus haut, l’opérateur historique obtient une note de 10.82/20. A titre d’indication, Decathlon le premier du classement affiche un 12,18/20.

Free pour sa part est le seul autre opérateur clairement nommé et perd de nombreuses places dans le classement, passant de 40e entreprise la plus admirée des français en 2020 à 48e, avec une note de 9.46/20. L’opérateur se retrouve juste devant le groupe Vinci et l’enseigne Marionnaud. Si SFR est sorti du classement cette année après avoir occupé la 48e place en 2020, Bouygues Telecom s’y trouve indirectement. En effet, le groupe Bouygues, maison-mère de l’opérateur mais aussi de TF1 et de l’entreprise de BTP éponyme, y est également présent à la 38e place avec une note de 9.88/20, perdant 4 places comparé à l’année dernière.

En observant le classement, deux secteurs semblent se partager les meilleures places : la grande distribution avec notamment Décathlon, Leclerc, Leroy Merlin et Yves Rocher tous les 4 placés dans le top 5, mais également les entreprises touchant le domaine de l’automobile, avec Peugeot médaillé d’argent et Renault à la 7e place, suivi de Michelin, avec Citroën situé lui à la 12e place du classement. On note cependant une ascension fulgurante (32 places en un an) de la plateforme Doctolib, qui a clairement bénéficié d’un grand coup de projecteur durant la crise sanitaire. Le service se permet même de devancer Decathlon dans “sa capacité à améliorer le quotidien des Français“.

Deux critères restent les plus déterminants pour les sondés : l’impact de l’entreprise sur l’économie française et sa capacité justement à améliorer leur quotidien, mais cette année, les efforts autour de l’environnement ont joué un rôle moins important que la capacité d’une entreprise à donner envie d’y travailler. ” Cela pourrait s’analyser comme un changement du rapport de force entre employeur et employé qui renvoie à la pénurie actuelle de main-d’œuvre dans certains secteurs”, explique le directeur de l’expertise “stratégie d’entreprises” à l’Ifop.