La radio en qualité numérique s’étend au niveau national

La radio en qualité numérique s’étend au niveau national

Le lancement de la nouvelle technologie DAB+ au niveau national vise à redynamiser la radio.

Après des années au second plan des innovations technologiques, la radio se modernise. Le 12 octobre, la technologie DAB+ s’est généralisée au niveau national, après plusieurs tests dans diverses villes et régions de France.

L’intérêt de cette technologie est simplement d’améliorer la qualité sonore mais aussi de permettre une meilleure réception de la radio. La radio numérique est ainsi à ce jour accessible pour 40% de la population, avec une couverture devant atteindre plus de 50% des Français l’année prochaine.

Cependant, tout le monde ne pourra pas en profiter. Il est en effet nécessaire d’avoir un appareil compatible et si tous les postes et autoradios commercialisés doivent désormais l’être, les modèles plus anciens ne recevront pas cette nouvelle radio. D’après le CSA, seuls 13% des Français étaient équipés en fin d’année dernière.

Plus de 200 antennes sont compatibles avec le DAB+ au niveau local et trois nouvelles stations ont d’ailleurs pu voir le jour avec le lancement de la technologie au niveau national. Il s’agit pour information d’AirZen, BFM Radio et Skyrock Klassiks.

Les acteurs du milieu voient en cette technologie l’opportunité de redynamiser les audiences en attirant davantage d’auditeurs grâce à une meilleure qualité sonore. Quelques craintes persistent cependant autour de cette nouvelle technologie : des coûts de diffusion supplémentaires pour les radios (jusqu’à 30% de leur chiffre d’affaires) pourraient en effet faire émerger une nouvelle concurrence.

Source : Les Echos via Les numériques