Xiaomi Mi 11 : le smartphone haut de gamme testé par Univers Freebox

Xiaomi Mi 11 : le smartphone haut de gamme testé par Univers Freebox

Aujourd’hui, Univers Freebox vous propose le test du Xiaomi Mi 11, un smartphone haut de gamme avec, vous le verrez, pas mal d’arguments pour séduire, tout en restant sous la barre des 800 euros.

Avant de passer au test, rappelons les principales caractéristiques du Xiaomi Mi 11 qui nous a été prêté par le constructeur et dont le prix oscille entre 749,90 et 799,90 euros selon la quantité de mémoire choisie.


Fiche technique du Xiaomi Mi 11 : les caractéristiques


-  Processeur : octa-core jusqu’à 2,84GHz (chipset Snapdragon 888)

-  Mémoire vive : 8 Go de mémoire vive en LPDDR5


-  Écran : dalle AMOLED 6,81 pouces
avec une définition 3 200 x 1 440 pixels et un taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz

-  Audio : double haut-parleur stéréo avec Harman Kardon

-  Stockage : 128 ou 256 Go en UFS 3.1
(non extensible par carte MicroSD)


-  Gestion SIM : deux logements Nano-SIM dédiés dans un tiroir de la tranche inférieure

-  Compatibilité 4G : support des bandes B1, B2, B3, B4, B5, B7, B8, B12, B17, B20,
B28, B32, B38, B40, B41, B42 et B66

-  Compatibilité 5G : n1, n3, n5, n7, n8, n20, n28, n38, n41, n77, n78, n79


- Triple capteur photo au dos :
108 + 13 + 5 Mégapixels (principal + ultra grand-angle 123 degrés + macrophotographie)

-  Capteur photo à l’avant : 20 Mégapixels dans un poinçon excentré


-  Prise casque 3,5 millimètres : non

-  Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-  Support Wi-Fi : version Wi-Fi 6

-  Connectivité Bluetooth : version 5.2

-  NFC : Oui


-  Batterie : 4 600 mAh non amovible

-  Recharge filaire : support de la charge 55 Watts
(bloc 55 Watts inclus dans la boîte)

-  Recharge sans-fil : support de la charge sans-fil en 50 Watts

-  Recharge sans-fil inversée : support de la charge sans-fil inversée en 10 Watts


-  Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface MIUI 12


-  Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale ou lecteur d’empreintes digitales sous la dalle

-  Patchs de sécurité installés durant notre test : janvier 2021


- Poids : 196 grammes

- Dimensions 164,3 x 74,6 x 8,06 millimètres


Un smartphone XXL

Avec son écran de 6,81 pouces, le Xiaomi Mi 11 est un smartphone grand format. Si une telle diagonale est parfaitement adaptée pour la consommation de contenus (réseaux sociaux, vidéos ou jeux vidéo), elle ne conviendra pas à toutes les mains et rendra le smartphone difficile à oublier dans la poche.

Côté finition, le Xiaomi Mi 11 respire le haut de gamme, que ce soit visuellement, avec ses finitions parfaites, ou entre les mains, avec ses matériaux agréables au toucher. Il mise sur une finition sobre, avec pour comme seule “fantaisie” la teinte changeant en fonction de l’angle de vue. Pas de motif à gogo ou de slogan tape-à-l’œil.

Dernière chose : une coque de protection transparente est fournie. Mieux vaut la mettre d’office, même sans être maladroit, en raison d’une coque glissante. Le Xiaomi Mi 11 est une vraie savonnette.

AMOLED, 120 Hz et double haut-parleur stéréo

Débordant sur les tranches latérales, l’écran du Xiaomi Mi 11 coche pas mal de cases. On a en effet une dalle AMOLED pour des couleurs chaleureuses et des noirs profonds, une définition WQHD+ (3 200 x 1 440 pixels) pour un affichage précis, un taux de rafraîchissement 120 Hz pour la fluidité et un poinçon discret pour le capteur photo frontal. Que ce soit en extérieur ou en intérieur, quelle que soit l’activité, son usage est vraiment plaisant. Depuis les paramètres, on peut ajuster les couleurs, la définition (FHD+ ou WQHD+) et le taux de rafraîchissement (60 ou 120 Hz).

Si l’effet stéréo n’est pas parfait en raison d’une asymétrie entre le haut-parleur du haut et celui du bas (le bas est plus puissant), on a un rendu clair et puissant, avec du relief et sans saturation désagréable même à plein volume. Le Xiaomi Mi 11 peut clairement enfiler la casquette de modeste enceinte d’appoint lors d’un barbecue ou d’un pique-nique. Ou même, à la maison, dans le coin d’une étagère. Nous l’avions noté lors d’un précédent test, Xiaomi propose une fonction de nettoyage du haut-parleur. Pourquoi pas.

Une partie photo plutôt satisfaisante

Le Xiaomi Mi 11 propose trois capteurs photo au dos, dont un principal de 108 Mégapixels et deux modules additionnels pour l’ultra grand-angle et la macrophotographie. À l’avant, c’est un capteur 20 Mégapixels qui assure les selfies. À l’usage, les clichés sont globalement satisfaisants.

Ci-dessous, une photo de jour en partant de l’ultra grand-angle jusqu’au zoom 30x :

Deux photos avec le mode 108 Mégapixels (menu “Plus/108M”) :

Une photo avec le mode macro (menu Hamburger puis “Super Macro”) :

Deux photos de nuit, puis leurs versions corrigées par le mode dédié (menu “Plus/Nuit”), la première dans une salle presque totalement dans le noir (le smartphone en a vu plus que nous), la seconde dans la pénombre avec de la pluie et du vent (là encore, notre ami avait une “meilleure vue”) :

Deux selfies avec le mode portrait, en extérieur, puis en intérieur :

Un smartphone compatible avec la 4G 700 MHz et la 5G

Le Xiaomi Mi 11 supporte la 4G 700 MHz, la fameuse B28 chère aux abonnés Free Mobile, mais également la 5G. On a une gestion dual-SIM avec deux emplacements Nano-SIM.

Ci-dessous, des débits obtenus en intérieur :

Et des débits mesurés en extérieur :

Réactif et taillé pour le multimédia

Avec un chipset Snapdragon 888 sous la capot, de la mémoire vive LPDDR5 et un stockage UFS 3.1, le Xiaomi Mi 11 est évidemment un smartphone très réactif. Tout va vite avec lui, que ce soit le démarrage, l’installation des applications et le chargement des gros jeux. Nous avons bien noté une chauffe lors d’une forte sollicitation, mais assez anecdotique pour être honnête. Tant de puissance avec un tel écran et un tel son, c’est un appel au jeu.

Pour les amateurs de benchmarks, l’outil Disk Speed indique 607 Mo/s en écriture et 1,2 Go en lecture. Oubliez d’ailleurs l’extension MicroSD qui n’est pas au programme. Un aspect pas totalement rédhibitoire avec 128 ou 256 Go de stockage interne.

La journée d’autonomie sans encombre, le plein en moins d’une heure

Avec sa batterie 4 600 mAh, le Xiaomi Mi 11 pouvait nous suivre une journée sans problème et assurer une journée et demie dans le cadre d’un usage modéré (comprenez avec moins d’usages gourmands tels que les jeux et la vidéo). La batterie fond évidemment plus vite en jeu. Nous perdions 2 à 3 % par session de 5 minutes dans Call of Duty Mobile.

Ci-dessous, un exemple d’utilisation : départ à 13h01 avec 100 % et arrivée le surlendemain à 8h12 avec 17 % :

  • 20 minutes de YouTube avec le son du smartphone
  • 1 heure de streaming audio avec le son du smartphone
  • 30 minutes de streaming audio avec les écouteurs Bluetooth
  • 45 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • Consultation et alertes Twitter/Gmail/Linkedin
  • SMS/MMS
  • Surf sur Internet
  • 20 minutes de partage 4G
  • 15 mises à jour d’applications, dont 1 grosse
  • 1 téléchargement d’application
  • Photos
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid
  • Tests de débits
  • Benchmark

Ci-dessous, un deuxième exemple d’utilisation : départ à 18h35 avec 100 % et arrivée le surlendemain à 9h08 avec 10 % :

  • 25 minutes de YouTube avec les écouteurs Bluetooth
  • 4 heures et 15 minutes de streaming audio avec les écouteurs Bluetooth
  • 35 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • Consultation et alertes Twitter/Gmail/Linkedin
  • SMS/MMS
  • Surf sur Internet
  • 6 mises à jour d’application
  • 3 téléchargements, dont 1 gros
  • Photos
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid
  • Tests de débits
  • Benchmark

Xiaomi propose de la filaire en 55 Watts et de la charge sans-fil en 50 Watts. Autant dire que ça ne traine pas avec le chargeur adéquat.

Ci-dessous, un suivi de charge avec le chargeur 55 Watts inclus :

  • 9h15 : 13 %
  • 9h20 : 31 %
  • 9h25 : 46 %
  • 9h30 : 59 %
  • 9h47 : 90 %
  • 9h52 : 4 %
  • 9h57 : 97 %
  • 10h03 : 100 %

Le Mi 11 propose par ailleurs une charge sans-fil inversée, à activer depuis le panneau de raccourcis. De quoi partager sa batterie avec un autre smartphone à bout de souffle.

Android 11 avec l’interface MIUI 12

Notre exemplaire de test a tourné, du début à la fin, avec une interface MIUI 12 basée sur Android 11.

L’interface propose quelques fonctions pratiques comme :

  • L’écran d’ailleurs avec ou sans tiroir d’applications
  • Le mode sombre
  • Le mode lecture programmable
  • Le mode anti-scintillement
  • La gestion avancée des gestes
  • L’écran divisé pour le multitâche
  • La fenêtre flottante pour le multitâche
  • Le mode à une main avec différentes diagonales (3,5, 4 ou 4,5 pouces)
  • La fonction Game Turbo pour gérer sa collection de jeux, mais aussi les performances, les appels et la luminosité en pleine partie

Quelques applications et jeux sont préinstallés dans le cadre de partenariats commerciaux : Agoda, Boutique Amazon, eBay, Facebook, Linkedin, Lords Mobile, Netflix et TitTok. Tout ce petit monde peut être désinstallé.

Concernant enfin la partie sécurité, nous avions les patchs de janvier 2021 durant tout le test et aucune mise n’était disponible au moment de l’écriture de ces lignes. Quant aux solutions de déverrouillage avancées, à savoir la reconnaissance faciale ou le lecteur d’empreintes sous la dalle, elles ont fonctionné à merveille sans la nécessité d’un réenregistrement des données. Aucun raté et une grande réactivité. Bref, rien à signaler.


VERDICT :

Design léché, écran AMOLED 120 Hz, double haut-parleur stéréo puissant, compatibilité 5G, gestion dual-SIM, capteur photo 108 Mégapixels, charge rapide en filaire comme en sans-fil et interface très complète, le Xiaomi Mi 11 ne manque clairement pas d’arguments pour séduire. Il faudra toutefois aimer les grands formats et avoir un budget de 700 euros.