Des boutiques Orange ciblées par des cambriolages express

Des boutiques Orange ciblées par des cambriolages express

Trois boutiques Orange ont été attaquées. Les premiers éléments laissent entendre une même équipe très organisée et surtout rapide.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 19 au 20 mai. Aux environs de 1h30, l’alarme d’une boutique Orange située rue Gambetta dans le centre-ville de Bressuire, dans le département des Deux-Sèvres, se déclenche. La vitrine, non protégée par un rideau métallique, est démolie, vraisemblablement à la masse, permettant ainsi à des cambrioleurs de repartir avec quelques produits d’exposition.

30 minutes plus tard et 30 kilomètres plus loin, c’est au tour d’une autre boutique de l’opérateur historique située rue Saint-Médard dans le centre-ville de Thouars, d’être prise pour cible. Une des vitrines a été détruite et plusieurs téléphones été embarqués.

Dans la même nuit, vers 3h30, une boutique d’Orange place Thiverçay à Fontenay-le-Comte, à moins de 100 kilomètres des deux autres, a également été cambriolée. La vitrine a été brisée à l’aide d’un pied de biche laissé sur place, montrant la volonté de ne pas traîner. Des mobiles et objets connectés ont été dérobés.


(La boutique de Bressuire ; crédit photo Fabien Gouault)

Aucun montant de préjudice n’a été communiqué pour l’instant. Le timing, la proximité des lieux et le mode opératoire laissent penser qu’il s’agirait d’une même équipe. Mais surtout d’une équipe particulièrement organisée, avec des malfrats ne se dirigeant pas vers les stocks et ne s’éternisant ainsi pas sur les lieux. Deux minutes après le déclenchement de l’alarme de la boutique de Thouars, les forces étaient sur place. Les cambrioleurs avaient déjà décampé.

Sources : Le Courrier de l’Ouest et Ouest France