Les grandes annonces de la conférence I/O de Google

Les grandes annonces de la conférence I/O de Google

La conférence I/O de Google a débuté hier. Elle est consacrée aux développeurs et de nombreuses annonces ont déjà été faites. Stuff a fait la liste des sept plus percutantes dont :

  • Daydream, un casque et un nouvel environnement de réalité virtuel. Le dispositif fonctionnera sous une version adaptée d’Android N qui permettra un temps de latence réduit et des notifications améliorées. Les fabricants Samsung, HTC, LG et de Huawei se sont engagés à rendre leurs prochain smartphones compatibles. Un contrôleur de mouvement y sera joint.

  • Google Home, concurrent direct d’Amazon Echo, est une petite enceinte comprenant une version améliorée de l’assistant Google. Il répondra aux sollicitations des utilisateurs, comme procéder à des recherches ou opérer des opérations en ligne.

  • Android Wear 2.0, une nouvelle version de l’OS dédié aux montres connectées. Google souhaite rattraper son retard face à l’Apple Watch. La technologie sera indépendante du téléphone. Surprise, le système comportera un (nouveau) clavier numérique. L’implantation du Smart Reply permettra aux utilisateurs de générer rapidement des réponses automatiques adaptées.

  • Allo et Duo, deux nouvelles applications de communication que Google a promis chiffrées. La première succède à Hangout et présentera de nouvelles fonctions, comme l’agrandissement de la taille des messages, la simplification du partage de photos modifiables, l’intégration de Google Assistant et les réponses automatiques. La seconde est consacrée à la vidéo et a été optimisée pour les conditions de réseaux bas. Le système Knock Knock permettra de prévisualiser l’appelant et de choisir de décrocher ou non. Une manière d’éviter le surgissement sur votre écran de situations inconfortables ? Les deux applications seront disponibles cet été.

  • Google’s Instant Apps, une nouvelle forme d’application disponibles en streaming. Elle servira à accéder à l’intégralité d’un service sans avoir à télécharger l’application. Le but est de ne pas surcharger l’espace de stockage des smartphones ou de faire perdre du temps à l’utilisateur en l’obligeant à télécharger une application pour un usage occasionnel.