Ecrire un SMS en marchant droit serait impossible

 
A travers une étude menée par Siobhan Schabrun, chercheur à l’université de Queenslan en Australie, il serait impossible d’écrire un SMS en marchant droit.
 
Le résultat de cette étude, menée auprès de 26 personnes, montre que les personnes qui marchent en écrivant ont beaucoup plus tendance à dévier de leur trajectoire que les autres.
 
Les tests ont été effectués en 3 phases : certains avaient à marcher normalement, d’autres à lire des SMS, pendant que d’autres devaient les envoyer, le tout en marchant en ligne droite sur une distance de 8,5 m, les images étant capturées par un système vidéo d’analyse des mouvements en 3D.
 
La raison de cette déviance n’est pas seulement due à un manque de concentration visuelle, comme on pourrait le croire. Si bien sûr, les yeux focalisés sur l’écran ne permettent pas de corriger la trajectoire déviante, le chercheur note qu’écrire un SMS, et dans une moindre mesure lire un SMS, modifierait la posture du corps entrain de marcher.
 
En effet en cas d’écriture ou de lecture, le mouvement des bras et de la tête sont coordonnés par le tronc qui devient plus rigide, stabilise la main tenant le téléphone pour assurer la lecture et l’envoi du texto. Une démarche presque robotique qui n’affecte pas la tête qui, en revanche, bouge beaucoup plus pour assurer la lecture.
 
C’est ce dernier élément qui affecte l’équilibre et peut présenter des dangers en zone urbaine et provoquer des accidents mineurs comme heurter un poteau de signalisation ou traverser une route sans regarder et risque la collision avec une voiture.
 
Source : Nouvel Obs