42 % des Français sont “Mobilo-Dépendants” selon l’ IFOP

 42 % des 995 Français de plus de 18 ans interrogés par l’IFOP s’estiment "dépendants" de leur téléphone mobile. Si le sondage précise qu’il ne s’agit pas d’une dépendance dans le sens d’une addiction, une personne interrogée sur quatre estime avoir besoin de regarder son téléphone une fois par heure. 
 
Pourtant, seule une personne sur deux se dit ennuyée en cas de perte de l’appareil et seulement 1/5 est "énervée" lorsque cela se produit.
 
Une personne sur dix se dit néanmoins "très dépendante" de son terminal. Un phénomène qui s’accentue pour les possesseur de Smartphone (58%). Les jeunes de moins de 25 ans et cadres supérieurs ( 78% et 62%) sont également plus sensible à la dépendance au téléphone.
 
Cette addiction provoque, selon l’étude IFOP, un développement du travail nomade. 52% des personnes interrogées "consultent déjà leur téléphone pour des raisons professionnelles en dehors de leur temps de travail." notamment dans les transports ou au petit déjeuner. Pour 72% des "travailleurs nomades" il est perçu comme un gain de liberté et également comme un gain de productivité (73%). Un taux qui monte à 86 % pour les moins de 25 ans.
 
L’usage fait la dépendance et des tendances qui semblent s’amplifier à mesure des évolution technologiques bien qu’une autre étude BVA, 48% des personnes interrogées considèrent que l’usage pro du mobile en dehors des heures de travail est une source de stress supplémentaire.
 
Et vous quel Free-mobinaute êtes vous ?
 
Source : Zdnet