Freezone S'inscrire

SFR : finie la belle vie, Patrick Drahi resserre la vis


 

Patrick Drahi est un petit génie des montages financiers. Surnommé le "Roi du LBO", le grand patron de Numéricable-SFR dirige ses finances d’une main de fer. Spécialiste du rachat par endettement, l’homme d’affaire avait signé l’an dernier un chèque de 13,63 milliards pour se payer SFR. Le premier acompte n’est prévu que pour mai 2019, mais 50 millions d’euros d’intérêts circulent déjà chaque mois. Sans compter qu’il va falloir commencer à allonger les biffetons pour investir dans le réseau SFR, on espère que Patrick Drahi à une tirelire-cochon bien dodue.

Selon Les Echos, le patron franco-israelien sait instaurer une certaine pression auprès de ses fournisseurs et prestataires. Il n’y a pas de petites économies, et encore moins lorsqu’on coordonne tout ce micmac que sont les centres d’appels, les boutiques, les fabricants, les sociétés de nettoyage, etc. Si l’on en croit les bruits de couloir, trouver ne serait-ce qu’une feuille de papier serait une tâche bien compliquée. Pis, Patrick Drahi aurait exigé une réduction de 80 % des tarifs pratiqués par Dalkia, sans compter la rupture de nombreux contrats de façon abusive avec EDF.

Parmi les prestataires, très peu osent râler, et encore moins ont les moyens d’exposer leurs affaires en justice. Beaucoup évoquent des "méthodes rugueuses, à mille lieues des habitudes de la précédente direction". Un prestataire a même confié aux Échos que : "pour eux tout est négociable, même des contrats déjà signés et en cours d’exécution", certains tarifs sont ainsi revus à la baisse de 20 à 40 %.

Conséquences, les fournisseurs, comme les prestataires n’ont pas d’autre choix que de proposer rabais et remises. Exceptions faites de Samsung et Apple, pour qui tous est rose comme toujours. Pendant ce temps Accenture attend toujours son chèque de 3 millions d’euros. Les fournisseurs de logiciels sont aussi sur la liste : SAP, qui équipe SFR en logiciels financier aurait reçu début janvier une lettre les invitants à baisser leurs prix de 30 % sur les prestations de maintenance.

Une méthodologie qui prend un drôle de virage pour les prestataires ; mais aussi pour les salariés : "Du moment que le cash rentrait, le reste leur importait peu. On avait un budget qu’on devait dépenser quoiqu’il arrive. Jamais on ne m’a demandé le moindre retour sur investissement sur un projet", raconte un ancien. Coté centres d’appels, personne n’ose témoigner.

Acheter SFR ça coûte des sous, et comme tout nouveau membre d’une tribu, c’est aussi une bouche de plus à nourrir. Par exemple SFR, c’est entre 5 et 6 milliards de dépenses chaque année. Mais "baisser les tarifs de 20 %, c’est faire d’emblée 1 milliard d’économies" explique

Bonne nouvelle, cependant concernant les investissements sur le réseau, Patrick Drahi à prévu d’y consacrer 20 % du CA du groupe.

 

Source : Les Echos

Publié le 10 février 2015 à 15h18 par Arthur Velicitat
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (52)
Afficher les 46 premiers commentaires...
Posté le 11 février 2015 à 13h31
"On avait un budget qu’on devait dépenser quoi qu’il arrive. Jamais on ne m’a demandé le moindre retour sur investissement sur un projet"
c'est bien le problème ! dépensé pour dépensé au lieu de dépensé utilement... et après SFR d'étonne de s’être  fait racheté !

Posté le 11 février 2015 à 17h30

Pour assouvir son objectif, qui s'apparente plutôt à un caprice d'enfant gâté, Patrick Drahi n'hésite pas à chausser ses grands sabots pour chambouler les milliers de vie et de famille qui ont déjà longtemps été éprouvés par l'austérité qui règne dans ce secteur. Patrick Drahi perché sur son hélicoptère entre la Suisse et Paris, n'a certainement aucune idée de ces réalités. C'est un investisseur irresponsable qui ne voit pas plus loin que le bout de sa calculette comme il y en a tant d'autres ! SFR a déjà mis en danger son réseau en réduisant excessivement les coûts de ses fournisseurs,  il n'y a qu'à continuer ! Puis un coup de pub à coup de "et c'est pas fini" pour brosser la vitrine et ces imbéciles heureux de clients n'y verront que du feu ! Jusqu'à quand ?

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
189 points
Posté le 11 février 2015 à 21h20
Sylvain_Dx a écrit
Putain , les gens qui travaillent pour SFR , je les plains....... La ou ça risque d'etre drole , c'est dans les Galeries Marchandes(Auchan , Carrefour , Geant, etc...) avec les Franchisés , les mecs ils vont péter un CABLE dans le genre : Miséricable , il nous fait chier Drahi.....

Il faut rappeler que les franchisés sont aussi des sous traitants, ils vont aussi être pressés comme des citrons avec les conséquences que ça peut impliquer malheureusement.

J'espère juste que je me trompe


reno69
Envoyer message
 
18883 points
Posté le 12 février 2015 à 21h11
Freeboooox a écrit
jack-no a écrit Si un fournisseur peut accorder une telle remise démentielle, c'est qu'il y avait un problème, genre entente illicite sur les tarifs. Si les marges de ces fournisseurs sont correctes, ils n'auront d'autres choix que de mettre la clé sous la porte et d'envoyer les salariés chez "Paul Emploi". Après, eh bin, pépère Drahi fera intervenir un prestataire étranger en détachement.
ça dépend des sociétés. Exemple Accenture par exemple, il va leur dire baisser le tarif de 30%, il vont lui répondre d'aller se faite foutre et ils sortiront leurs prestataires de chez lui car ils ont la capacité financière de luter. Les petite société eux ils n'auront pas trop le choix et ça se traduira pas baisse d'effectifs et ceux qui restent vont travailler deux fois plus pour le même salaire voir moins. 

  Bonjour, Freeboooox ça fait un peu peur lorsqu'on voit ce qui se profile comme avenir pour les employés et les sous traitants et quand on voit de plus en plus que Patrick Drahi serait candidat au rachat de Bouygues ou ça va s'arrêter, et quand on pense que Free à un moment n'a pas eu l'accord pour le rachat de SFR, comme Bouygues d'ailleurs, ou va t-on ???

Surpris


reno69
Envoyer message
 
18883 points
Posté le 12 février 2015 à 21h47
Lennart a écrit
vieuxC a écrit je croyais qu'on était sur un site consacré à FREE ! c'est vrai que concernant les "newsfree" il y a longtemps qu'on attend plus rien ! Quelque part c'est pour souligner que Drahi à une façon de gérer ressemblant à celle de Xavier NIEL, gérant au plus près et éliminant les couts inutiles.

  Bonjour, Lennard on peut très bien comprendre que dans le cadre de rachat d'une entreprise qui va mal que on cherche à gérer au plus près et d'éliminer les coûts inutiles, mais de supprimer toute l'équipe dirigeante de SFR sauf le DRH, en demandent de 30% voir plus, l'article indique entre autre :

   Si l’on en croit les bruits de couloir, trouver ne serait-ce qu’une feuille de papier serait une tâche bien compliquée. Pis, Patrick Drahi aurait exigé une réduction de 80 % des tarifs pratiqués par Dalkia, sans compter la rupture de nombreux contrats de façon abusive avec EDF.

 je ne pense pas que Xavier Niel exige autant dans les entreprises qu'il rachète, en tout cas je ne cautionne pas cela !

Surpris

Posté le 14 février 2015 à 09h01

Pour info M. DRAHI est pro sioniste, du coup je ne vais plus chez SFR

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :