Orange Bank : que réserve la banque en ligne 100% mobile de l’opérateur historique ?

Orange Bank : que réserve la banque en ligne 100% mobile de l’opérateur historique ?

La filiale bancaire d’Orange tease des nouveautés, mais quoi ? Réponse jeudi prochain.

Que se trame-t-il dans les locaux d’Orange Bank ? Le compte Twitter de la banque en ligne poste depuis une semaine un étrange compte à rebours, chaque jour sur l’oiseau bleu, le tout accompagné de petites vaguelettes en guise d’illustrations. De quoi attiser la curiosité des internautes.

Les théories vont bon train sous les tweets de la filiale de l’opérateur historique, et Orange Bank continue son teasing en incitant à la patience. Une chose est sûre cependant, il sera fait mention dans cette annonce de nouvelles cartes bancaires, la banque en ligne l’ayant confirmé sur Twitter. Mais ce ne sera peut être pas tout, sinon, pourquoi ce teasing pour l’annoncer en parallèle sur le même réseau social ?

La filiale de l’agrume propose un modèle simple : tenue de compte gratuite, carte gratuite sous réserve d’un paiement par mois minimum et une gestion en ligne. La rémunération de cette “banque mobile” se fait uniquement sur les commissions d’interchange. Une carte Visa Premium, avec multiples assurances et assistances incluses et d’autres services, est également proposée Vous pouvez également y souscrire à des crédits à la consommation et des crédits immobiliers et ouvrir un livret d’épargne. Récemment, la banque en ligne avait également offert à ses clients Premium 5% sur les achats d’équipement Orange.

Pour rappel, Orange Bank a été lancée en 2017 par l’opérateur historique suite à un accord avec Groupama. Elle revendiquait, au 30 juin 2020, plus d’un million d’abonnés, notamment après avoir intégré “Orange Courtage“. Son produit net bancaire a presque doublé entre 2019 et 2020. Si son offre peine à séduire, Stéphane Richard, patron d’Orange avait annoncé qu’il s’agissait d’un projet “sur 10 ans” et qu’il n’abandonnerait pas sa filiale bancaire. Objectif : 5 millions de clients en Europe d’ici à fin 2023.