La fibre poursuit sa progression record, 7,7 millions de Français l’ont adopté

La fibre poursuit sa progression record, 7,7 millions de Français l’ont adopté

L’Arcep a publié hier les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit au 1er trimestre. Les trois premiers mois de l’année confirment la progression record du nombre d’abonnements observée en 2019.

Si de premiers effets de la crise sanitaire et du confinement se sont faits ressentir sur les déploiements lors de la deuxième moitié du mois de mars, la fibre continue de se substituer au cuivre chez les Français, de manière significative au 1er trimestre.

Le régulateur enregistre ainsi un gain de 605 000 abonnements à la fibre optique de bout en bout, des recrutements portés principalement par les quatre grands FAI, notamment Free et Orange. Dans le même temps, le nombre d’abonnés ADSL recule toujours plus, en baisse de 460 000 au cours de l’exercice.

Au total, 40% des abonnés en France bénéficient désormais d’un accès internet à très haut débit ( download supérieur ou égal à 30 Mbit/s), en augmentation de 6 points en un an. Parmi eux, 64% ont adopté la fibre soit 7,7 millions de foyers au total. Globalement, l’Arcep recense enfin 12 millions d’abonnements au THD soit 48% du nombre de locaux éligibles, en croissance de 2 points en un an. Le très haut débit et la fibre ne connaissent pas la crise. Le second trimestre sera sans doute une autre histoire.