Des riverains opposés à l’installation d’un pylône multi-opérateurs devant accueillir Free et être utilisé pour la 5G

Des riverains opposés à l’installation d’un pylône multi-opérateurs devant accueillir Free et être utilisé pour la 5G

La résistance s’organise autour de l’installation d’un pylône multi-opérateur devant être utilisé par Free. Avec la hauteur, la mention de la 5G fait partie des choses qui ont attiré l’attention des opposants au projet.

Suite à la découverte d’un panneau d’informations concernant des travaux pour un pylône multi-opérateur sur un terrain privé de Vinci autoroutes à Ciboure, dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en région Nouvelle-Aquitaine, une pétition a été mise en ligne sur la plate-forme mesopinions.com par le collectif Lapurdi. Elle a d’ailleurs recueilli près de 22 000 signatures à l’heure où sont écrites ces lignes. Mesurant 33 mètres de haut et devant être installé sur une partie inaccessible du pont autoroutier de la route d’Olhette, le pylône doit accueillir les équipements de plusieurs opérateurs, dont Free, et servir à la future 5G. 

Les opposants dénoncent la pollution visuelle du fait de la hauteur de l’installation et revendiquent la préservation du patrimoine naturel basque. Leur regard a également été attiré par l’aspect 5G, une technologie qui, on le sait, suscite des inquiétudes concernant les ondes et la santé. Ils réclament le retrait des autorisations de travaux, ainsi que des études sur les impacts sanitaires et sur la conformité avec les règles de protection du patrimoine architectural et paysager. “Il est profondément immoral de profiter du confinement pour tenter d’imposer, en douce, des projets susceptibles d’attenter à la santé des populations et à ’environnement de la commune”, dénoncent par ailleurs les opposants. Et de préciser : “Il n’est pas acceptable de renier les principes légaux d’information de la population, en installant des panneaux d’information à l’intérieur d’un chantier dont l’accès est interdit au public”.

Source : Sud Ouest