Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles : Orange et Sosh en tête, Free Mobile pénalisé par son réseau et SFR à la traîne

Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles : Orange et Sosh en tête, Free Mobile pénalisé par son réseau et SFR à la traîne

Comme chaque année UFC-Que Choisir dresse un classement des meilleurs opérateurs mobiles. Orange conserve sans surprise son leadership, Free Mobile et SFR rament.

“Pour satisfaire un abonné à la téléphonie mobile, il faut à la fois lui proposer une large couverture et un service de qualité. Tous les opérateurs ne l’ont pas compris”, résume l’association de consommateurs dans son palmarès 2020 des meilleurs opérateurs mobiles. Cette année, UFC-Que Choisir s’est basée une nouvelle fois sur une batterie de critères pour dresser son classement comme la satisfaction, la couverture, voix-SMS, la data, la conflictualité sur la base des plaintes que son service juridique a reçues ainsi que les contrats et le réseau de boutiques.

A ce jeu là, Orange tient toujours le haut du pavé et ce depuis plusieurs années avec une note globale de 14,1/20, ex-aequo avec Sosh. L’opérateur historique se démarque par son réseau, “à la fois le plus vaste” avec la meilleure couverture 4G du territoire et “le plus performant”. Bouygues Telecom est à quelques encablures (13,8/20), c’est avec cet opérateur que l’on a “le plus de chances de visionner une vidéo ou d’afficher une page Web sur son smartphone dans les zones reculées”, justifie UFC-Que Choisir en se basant sur les chiffres de l’Arcep. Les deux opérateurs se distinguent également par un faible taux de litiges.

Derrière suivent deux MVNO, EI Telecom (13,3/20) et La Poste Mobile (12,6/20), qui rappelons-le ne disposent pas de leur propre réseau. 

Free Mobile pénalisé par son réseau, SFR génère trop de litiges

Avec lui aussi une note de 12,6/20, Free Mobile se voit pénaliser par “sa couverture limitée et ses performances moindres”. Pour UFC-Que Choisir, “le réseau de Free a du mal à convaincre les clients les plus exigeants”.

Dernier de la classe, SFR (9,1/20) se classe derrière sa marque Red By SFR (10,5/20). L’association de consommateurs note toutefois de “gros efforts réalisés pour remettre à niveau son réseau et améliorer son service“. Néanmoins, la filiale d’Altice génère le plus de litiges avec 47 % des plaintes sur le mobile recensées en 2019 par UFC-Que Choisir et ce alors qu’il concentre environ 20% des abonnés.

Globalement, la palmarès note enfin que la satisfaction des abonnés ne remonte pas après une baisse de 7pts l’année dernière par rapport à la période 2014-2017. Aujourd’hui 85% des clients se disent satisfaits contre 92% il y a deux ans. Seulement 26% des abonnés d’SFR recommanderaient leur opérateur à leurs proches. A noter que l’association s’est basée sur 9 763 réponses à son enquête de satisfaction adressée aux abonnés à Que Choisir.

Source : UFC-Que Choisir (version papier)