Orange séduit moins d’abonnés sur le mobile mais bat le record de Free sur la fibre

Orange séduit moins d’abonnés sur le mobile mais bat le record de Free sur la fibre

Orange lève le voile ce matin sur ses résultats financiers et commerciaux pour l’année 2019 mais aussi pour le quatrième trimestre en France. Côté recrutements, l’opérateur historique cartonne sur la fibre avec un nouveau record historique tous opérateurs confondus.

Les voyants sont au vert. Dans un marché “agressif” sur le mobile, Orange continue de recruter des abonnés au quatrième avec 47 000 ventes nettes contre 90 000 lors du trimestre précédent et 111 000 il y a un an sur la même période. Une baisse de régime notable mais l’opérateur historique n’en démord pas : “la stratégie commerciale centrée sur le foisonnement porte ses fruits avec le succès commercial d’Open multi-lignes qui affiche 81 000 ventes nettes”. Au 4ème trimestre, le churn contrat mobile (hors M2M) s’établit à 13,3%, “en baisse de -0,5 points sur un an grâce à la bonne performance du churn Sosh et de la convergence”, poursuit Orange.

Sur le fixe, l’ex-France Télécom enregistre 49 000 ventes nettes au 4ème trimestre, avec 239 000 abonnés recrutés sur la fibre, soit un nouveau record historique tous opérateurs confondus, en attendant la présentation des chiffres de Free le moins prochain. L’opérateur de Xavier Niel a frappé fort lors de l’exercice précédent avec 210 000 nouveaux abonnés séduits et pourrait améliorer sa performance.

Au 31 décembre 2019, Orange compte 16,3 millions de foyers raccordables sur la fibre avec un total de 3,3 millions de clients. Le mix haut de marché de la base clients haut débit fixe de l’opérateur progresse de +0,7 point sur un an. 

Enfin, le chiffre d’affaires d’Orange en France est en légère baisse de -0,3% en 2019 mais “en nette reprise au 4ème trimestre avec une croissance +1,1%”, à 4, 731 milliards d’euros.