Vers une révision de la chronologie des médias le 6 décembre prochain au profit des chaînes de TV gratuites

Vers une révision de la chronologie des médias le 6 décembre prochain au profit des chaînes de TV gratuites

Alors qu’un accord a été signé en janvier dernier, plusieurs acteurs demandaient sa révision, notamment les chaînes gratuites et ces dernières auraient obtenu un avenant.

Malgré un accord ayant fait bouger les choses après des années de difficulté pour les divers gouvernement au pouvoir, le serpent de mer n’est pas complètement vaincu. En effet, plusieurs contestations ont émergé concernant le texte régissant l’exploitation d’un film à sa sortie en salles  par les différents diffuseurs et un avenant devrait être signé le 6 décembre prochain.

Il est issu de négociations avec les plateformes menées principalement par le directeur des programmes de TF1 qui défendait les intérêts des chaînes de télévision en clair. Après plusieurs semaines de discussion, l’accord obtenu permettrait aux chaînes gratuites d’obtenir 60 jours d’exclusivités contre un recul de deux mois de leur fenêtre de diffusion, passant de 22 à 24 mois après la sortie en salle.

Pour l’heure, la chronologie des médias s’établit ainsi : un film sort en salle, six mois après Canal+ est en droit de le diffuser, puis vient Netflix au bout de 15 mois, Amazon et Disney attendront eux 17 mois et les chaînes 22 mois. Pour l’instant, il s’agit avant tout d’un accord oral et la signature de l’avenant doit permettre d’entériner la modification.  Le contexte reste cependant tendu, notamment du côté de Disney+ qui critique l’accord et n’entend pas attendre 17 mois pour diffuser ses super-productions sur la plateforme.

Source : l’Opinion

Cet article a été repris sur le site Univers FreeBox