Clin d’oeil : une 4G tueuse de vaches ? Trop de mystère, la justice demande une expertise

Clin d’oeil : une 4G tueuse de vaches ? Trop de mystère, la justice demande une expertise

Un site multi-opérateurs fait grand bruit à Mazeyrat-d’Allier, commune de la Haute-Loire, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis son installation à quelques mètres d’une ferme en juillet 2021, 34 bovins ont trouvé la mort. La justice a décidé de demander une expertise.

Incroyable mais vrai… le tribunal judiciaire du Puy-en-Velay a ordonné vendredi dernier une expertise pour vérifier un éventuel rapport de causalité entre une antenne 4G mise en service depuis juillet et la surmortalité du bétail dans une ferme située à proximité.

« C’est important qu’un expert indépendant vienne sur place voir ce qui se passe sur l’exploitation. Un temps, on demandait l’arrêt de l’antenne. Aujourd’hui, on préfère que l’expert constate le comportement des vaches quand elle est en fonctionnement et quand elle est débranchée. Depuis huit mois, nos bêtes pâtissent et nous, on n’en peut plus de les voir souffrir et mourir », ont déclaré les propriétaires de la ferme. En sept mois, 34 bovins sont décédés et la production de lait a été divisée par deux.

Utilisé par Orange, Free, Bouygues Télécom et SFR,  ce pylône a été érigé dans le cadre du programme New Deal de lutte contre les zones blanches. Depuis son activation, le comportement des 80 vaches laitières de cet éleveur et de sa femme, aurait changé.

Ayant installé le pylône, l’opérateur historique a indiqué en septembre “ne pas avoir relevé d’anomalie dans les mesures enregistrées sur cette antenne“. Le couple a tenté d’en savoir plus et d’agir à différents niveaux. Il a notamment porté plainte ou alerté les pouvoirs publics. “Il y a des spécialistes, comme des vétérinaires, radiesthésistes, géobiologie, qui sont venus, ont apporté certaines réponses, mais rien qui ne soit viable à long terme”, a-t-il alors déploré.

Source : Le Progrès