La plateforme Blablacar victime de phising, les clients ciblés par de fausses annonces

La plateforme Blablacar victime de phising, les clients ciblés par de fausses annonces

Le service de covoiturage, Blablacar victime depuis plusieurs semaines de tentative d’hameçonnage de ses utilisateurs. Voici comment repérer l’arnaque.

Le leader mondial du covoiturage fait face depuis quelques temps à des pratiques malhonnêtes. Des utilisateurs malveillants en veulent au porte monnaie d’usagers honnêtes du service.

Voici comment opère les malfrats : Tout d’abord une annonce pour un covoiturage au prix très attractif est proposé sur la plateforme. Par la suite le voyage réservé est annulé subitement puis un remboursement est effectué par Blablacar. Jusqu’à la rien de vraiment alertant. Le cybercriminel revient à la charge via Whatsapp en indiquant un problème technique venant de la plateforme et propose à la victime de réserver à nouveau le voyage. Le phising s’établit à ce moment grâce à un lien malveillant ayant uniquement pour but de dérober les coordonnées bancaire de la victime.

Une arnaque relayée sur Twitter via plusieurs publications.

Cependant Adeline Prévost, responsable des relations presse chez Blablacar précise qu’“il s’agit de cas rares” et que “ce sont des situations que nous surveillons, et dès que des signalements sont faits, nous bloquons immédiatement les profils concernés”.

Il est donc bon de rappeler que les réservations et paiement doivent être uniquement effectués via la plateforme en ligne ou via l’application Blablacar. Ainsi que de vérifier le profil du covoitureur, certaine informations comme la description, les notes données par d’autres voyageur ou tout simplement la vérification de sa carte d’identité pourrait mettre la puce à l’oreille. Si un profil vous semble suspect, vous avez la possibilité de vous rendre sur son profil et de le signaler à l’entreprise.

 

Source : La dépêche