Clin d’oeil : 4 sites mobiles en file indienne, à quoi ça sert de mutualiser

Clin d’oeil : 4 sites mobiles en file indienne, à quoi ça sert de mutualiser

Oh regarde à droite, un troupeau d’antennes.

Bienvenue à “Jurassic Telcos”. A l’heure où la mutualisation fonctionne bien dans les zones blanches dans l’Hexagone, en particulier dans les lieux identifiés dans le cadre du New Deal, c’est toujours un échec dans les zones grises mais pas seulement. A 9000 km de la France métropolitaine, et plus précisément sur l’île de La Réunion, mutualiser de manière passive ne semble pas être une évidence pour les opérateurs. En atteste en tout cas ces quatre petits pylônes parfaitement alignés de Free Mobile, Orange, SFR et Zeop.

Certains dénonceront la pollution visuelle engendrée sur cette île paradisiaque, alors que d’autres se demanderont pourquoi les opérateurs n’ont pas installés leurs équipements sur un seul et même site. Deux possibilités peuvent être à l’origine de cette file indienne. La première, le plan local d’urbanisme n’autorise pas l’installation pylônes plus élevés dans cette zone, ce qui rend donc toute mutualisation impossible. La seconde, les opérateurs ont peut-être décidé cette configuration afin de se faciliter la tâche administrativement.