Iliad : la maison-mère de Free annonce un emprunt record de 3,7 milliards d’euros

Iliad : la maison-mère de Free annonce un emprunt record de 3,7 milliards d’euros

Le groupe de Xavier Niel place avec succès une émission obligataire inaugurale de 3,7 milliards d’euros.

Une opération qui “témoigne du soutien des investisseurs à la décision de retrait de la cote du groupe  et des perspectives solides de développement  en Europe”, Iliad annonce ce 14 octobre avoir réalisé une obligation quadruple tranche d’environ 3,7 milliards d’euros, auprès de 15 investisseurs européens et américains comme par exemple la BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, Crédit Industriel et Commercial S.A., Credit Suisse Bank (Europe) , J.P. Morgan et la Société Générale.

Avec cette émission, iliad Holding inaugure avec succès son entrée sur le marché dit « high-yield ». Il s’agit de la plus importante émission obligataire « high-yield » par un émetteur européen jusqu’ici en 2021, et de la plus importante émission d’un groupe de télécommunications européen depuis octobre 2017″, indique le groupe de Xavier Niel, qui devra débourser environ 3 milliards d’euros pour sortir de la Bourse.

Cet emprunt est constitué de tranches en euros et en dollars, dont une première de 1 100 millions d’euros de maturité 5 ans, une seconde de 750 millions d’euros de maturité 7 ans, et deux autres de 1 200 millions de dollars de maturité 5 ans et de 900 millions de dollars de maturité 7 ans.

“Cette opération a rencontré une forte demande qui a permis à iliad Holding d’optimiser le coût du financement à environ 5,3% en moyenne pour une maturité moyenne d’environ 6 ans”, apprend-on.

Alternative à un emprunt bancaire classique, l’émission obligatoire est une méthode de financement consistant à créer une obligation nouvelle et à la vendre à des investisseurs. Son avantage est de rester seul au capital de l’entreprise, le capital et les intérêts de l’emprunt ne sont remboursés qu’à l’échéance du prêt (entre 5 et 7 ans).