Free : où se cache l’un de ses futurs Free Centers ?

Free : où se cache l’un de ses futurs Free Centers ?

Le développement du réseau de distribution de Free se poursuit avec une nouvelle énigme.

Après avoir inauguré très récemment sa 142e boutique en France, précisément à Rouen, Free lance une nouvelle énigme afin de faire deviner l’agglomération dans laquelle il prévoit d’ouvrir prochainement un nouveau Free Center. L’indice prend la forme d’une image symbolisant une mappemonde et une ville.

Pour rappel, l’opérateur de Xavier Niel  prévoit de passer le cap des 150 boutiques d’ici la fin de l’année et d’atteindre les 200 d’ici 2023. D’autres inaugurations sont prévues à Paris (13e) Tours, Nantes (deux boutiques), Reims, Laval, Nice, Dieppe, Aubagne, Quimper, Saint-Malo, Nevers, et Le Mans.

Les missions d’un Free Center

Les boutiques de l’opérateur assurent 3 missions convergentes. La première est d’élargir la base d’abonnés via le recrutement de nouveaux clients ou la conversion d’abonnés fixes existants vers le mobile et réciproquement. Le seconde coule de source, à savoir “assurer une mission de Service Après-Vente auprès des abonnés existants et rassurer par la présence physique”. Et enfin de communiquer sur la marque Free en matérialisant sa présence à proximité des abonnés tout en promouvant l’intérêt de son offre. Il s’agira aussi désormais de booster la vente de terminaux via la nouvelle offre Free Flex. Autre nouveauté depuis juillet, l’opérateur propose les smartphones disponibles sur son site, directement à l’achat dans ses Free Centers, désormais équipés de stocks.

Pour rappel, Free dispose aussi d’une présence physique complète grâce à son réseau de bornes de souscription d’abonnements mobiles et de distribution automatique de cartes SIM. Pour cela, l’opérateur s’appuie sur un partenariat avec le réseau de magasins « Maison de la Presse » et « Mag Presse ». A fin décembre 2020, Free comptait environ 1 500 bornes sur l’ensemble du territoire.