Le bloqueur de démarchage téléphonique Bloctel est en panne

Le bloqueur de démarchage téléphonique Bloctel est en panne

Alors que Bloctel vient de changer de prestataire, le service est en panne depuis le vendredi premier octobre.

Le harcèlement téléphonique pourrait reprendre de plus belle. La liste d’opposition Bloctel, gérée et pilotée par la Répression des Fraudes a récemment changé de prestataire en assurant la maintenance. Le passage de flambeau a eu lieu le 1er octobre et depuis, le service n’est plus en état de fonctionner.

D’après le magazine en-contact, les exploitants des centres d’appels et spécialistes du télémarketing se sont retrouvés devant une page d’accueil de Bloctel indiquant que le site est désormais en maintenance. La DGCCRF indique que l’opération de maintenance doit durer quelques jours, mais ne donne aucune date de rétablissement.

Pour les consommateurs inscrits sur cette liste, le risque est de voir ressurgir de nombreux appels téléphoniques non sollicités, puisque les centre d’appels ne peuvent plus savoir qui y est inscrit. Il n’est d’ailleurs pas non plus possible de s’y inscrire immédiatement. “D’un point de vue juridique s’ouvre donc une période de non-droit puisque tous les appels qui seraient ou sont émis depuis ce matin ne sont plus hors la loi” explique en-contact au Figaro.

Pour rappel, plus de 4 millions de consommateurs ont inscrit presque dix millions de numéros de téléphones sur cette liste, créée en 2016. Cependant, la recrudescence des plaintes pour démarchage téléphonique atteste du manque d’efficacité du procédé. Cette année encore, le débat est houleux sur ce sujet et des propositions de lois plus sévères sont faites, notamment au Sénat.