Orange annonce raccorder 10 000 Français par jour à la fibre, ses abonnés mobiles s’équipent en 5G

Orange annonce raccorder 10 000 Français par jour à la fibre, ses abonnés mobiles s’équipent en 5G

La fibre est la star de cette rentrée, le mobile est en retrait mais les abonnés s’équipent, selon la directrice générale d’Orange.

Durant cette rentrée et depuis le début de la pandémie, la fibre est largement plébiscitée par les Français dont les besoins en connectivité à la maison sont accrus. L’éducation des enfants et le télétravail tirent ainsi les recrutements des opérateurs vers le haut, lesquels déploient à tour de bras cette technologie grâce à des investissements colossaux. Aujourd’hui, près de 27 millions de foyers sur 35 millions sont éligibles à une offre FTTH dans l’Hexagone, et 12,4 millions sont d’ores et déjà abonnés. De son côté, Orange mène la danse depuis plus d’un an en matière de nouveaux abonnements et migrations avec un gain de 353 000 clients  rien qu’au second trimestre 2021. Invitée ce jeudi 16 septembre de L’invité éco sur Europe 1, Fabienne Dulac, directrice générale d’Orange a déclaré à ce propos que le FAI “raccorde chaque jour 10 000 foyers”. Et d’ajouter que la fibre “est sans doute la grande gagnante de cette période”.

L’équipement des Français est aujourd’hui un enjeu important pour les telcos qui depuis plusieurs années stabilisent les prix sur le segment afin de pouvoir investir dans leurs réseaux. La fibre d’un côté, et désormais la 5G de l’autre. Au sujet de la nouvelle génération de téléphonie mobile, la patronne d’Orange France rappelle que l’opérateur couvre aujourd’hui 30% de la population, un déploiement assez rapide mais “plus lent que l’évolution des usages”. En attendant une couverture plus généralisée et des débits plus rapides, les abonnés de l’opérateur semblent aujourd’hui se préparer, “plus de la moitié des terminaux vendus chez Orange sont compatibles 5G”, annonce t-elle avant d’estimer que “plus de 10% des forfaits mobiles de l’opérateur sont aujourd’hui 5G”. Pour autant, les Français semblent privilégier la fibre, ” le mobile est un peu moins en haut de la pile”, admet Fabienne Dulac.