Le plan de déploiement très haut débit Vosgien

Le plan de déploiement très haut débit Vosgien

Univers Freebox, s’intéresse aujourd’hui au département des Vosges et son plan de déploiement très haut débit.

Le plan d’aménagement du territoire Vosgien en matière de numériques’inscrit dans la volonté de coordonner régionalement le déploiement des réseaux très Haut Débit.

« La Lorraine entend adopter une stratégie de cohérence régionale s’inscrivant dans un objectif, partagé par tous les acteurs publics membres de l’IRCANT8, de déploiement complet du très haut débit fixe (FTTH : fibre optique pour tous les Lorrains) à une échéance de 20 ans, dans une logique d’optimisation des coûts de déploiement pour la collectivité publique dans son ensemble ».

Le SDTAN prévoit une couverture à 95% en FTTH à l’horizon 2025 permettant ainsi
au Département des Vosges de disposer de plus de temps pour atteindre l’objectif 100%FTTH pour tous. Toutefois, les Vosgiens qui ne bénéficieront pas de FTTH en 2025 disposeront d’autres solutions techniques permettant d’atteindre des débits améliorés (30 Mbps ou plus) à cet horizon, ainsi que le prévoit le programme national très haut débit : « Si une majorité de nos concitoyens pourraient avoir accès à court et moyen terme à des réseaux en fibre optique, d’autres technologies disponibles devront être mobilisées pour couvrir tout le territoire, comme par exemple la modernisation des réseaux existants, les services d’accès à Internet par satellite ou encore les services mobiles utilisant une partie des fréquences du dividende numérique libérées par l’arrêt de la télévision analogique. »

Pour autant le territoire Vosgien qui est déjà fortement touché par la fracture numérique.De nombreuses communes disposent encore de zones à moins de 2 Mbits ne permettant pas pour les abonnés de diposer des offres triple play. La majorité des logements ne dépassent pas les 8 Mbits.

<>

Les opérateurs sollicité n’ont fournit que 3 réponses à l’appel à manifestation d’intention d’investissement : Les zones d’Epinal, Golbey et Saint Dié, intention confirmée par France Télécom et SFR positionné comme co-investisseur sur le périmètre d’ Epinal-Golbey.

Les autres communes du département ne font l’objet d’aucune intention
d’investissements de la part des opérateurs.

Considérant qu’en l’état actuel, l’objectif pris par le gouvernement sera difficilement réalisable dans les délais par le département des Vosges, le Conseil Général a défini 3 phases dans le déploiement numérique du département

Phase 1 : 2011-2015

Phase 2 : 2016-2020

Phase 3 : 2021-2025

Le SDTAN du département des Vosges s’inscrit également dans un cadre régional et prend
donc en compte les principales recommandations de la SCORAN7 de la région Lorraine :

  • Fournir un accès Internet adapté aux besoins des entreprises.
  • Réaliser des schémas directeurs de l’aménagement numérique des territoires, à l’échelon départemental, afin d’assurer une cohérence territoriale.
  •  Gommer les zones d’ombre et les poches d’inéligibilité au haut débit.
  •  Offrir un débit minimum à 2 Mbps sur son territoire.
  • Prioriser la finalisation de la couverture Haut Débit du territoire en privilégiant les technologies offrant des débits supérieur à 2 Mbits/s.
  • Fournir un accès très haut débit à terme à tous les Lorrains.
  • Faire progresser les débits vers le très haut débit en faveur de la population et du monde économique.

Les interconnexions avec les autres SDTAN sont prévues :

  •  Vers Nancy via le Sillon Lorrain présent à Epinal (ou via Raon-l’Etape) pour assurer l’interconnexion avec le département de la Meurthe-et-Moselle puis
    avec Paris.
  • Vers le département de la Haute-Marne.
  • Vers le département du Haut-Rhin.
  • Vers Vesoul pour assurer l’interconnexion avec le département de la Haute–

Saône.

Le plan d’investissement pour ces 3 phases, s’élèverait à 224 Millions d’ Euros.

Source : Avicca