Freezone S'inscrire

Quel est ton secret Free ?

Si Free a innové techniquement en lançant entre autre le triplay en France, il est un autre domaine ou Free peut se targuer d’avoir bousculer les schémas habituels : la commercialisation de son offre. En règle général, c’est simple, quand une entreprise lance un nouveau produit (et cela ne vaut pas que pour des abonnements internet), elle l’accompagne d’une campagne de communication pour le faire connaître. Free lui n’a pas choisi cette voie puisque la première campagne de pub TV pour l’offre Freebox n’a été lancée que près d’un an après la sortie du forfait triplay alors que les publicités de 9 télécom, Wanadoo ou Tiscali inondaient déjà nos téléviseurs depuis plusieurs mois !

Pourtant, fait quasiment unique, Free qui dépense jusqu’à 10 fois moins que ses concurrents en publicité pour capter un abonné, réussi à maintenir ses parts de marché et a recruter plus que les autres FAI alternatifs. Si bien que le coût d’acquisition d’un nouvel abonné est rentabilisé en quelques mois chez Free alors qu’il faudra attendre plusieurs années avant qu’il ne le soit chez 9 télécom ou Club internet. Ce tableau reflète bien la disproportion des coûts d’acquisition par rapport au recrutement de nouveaux abonnés.


Les lignes du dessous indiquent le nombre d’abonnés recrutés en 2005 et la part de marché globale de chacun de ces FAI

Alors quel est le secret de Free qui doit faire s’arracher les cheveux aux autres FAI alternatifs ?

Il semblerait, d’après une étude de Benchmark de septembre 2005 et publiée hier par Free, que malgré les problèmes rencontrés par certains abonnés ou la gestion parfois hasardeuse des modifications tarifaires, les freenautes soient des internautes plus satisfaits que les internautes des autres FAI. Si bien que seulement 7,8% des abonnés à Free souhaitent changer de fournisseur alors qu’ils sont 46,3% chez Wanadoo à vouloir aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Mieux, ceux qui souhaitent changer de FAI, seraient 44,1% à choisir Free.
Les freenautes seraient donc heureux et le feraient savoir autour d’eux.

D’autres éléments entre certainement en jeu et on pourrait en citer un qui est plus sociologique. Il existe chez les abonnés à Free un fort esprit communautaire et le sentiment d’appartenir à un groupe qui vie une aventure technologique commune renforce l’attachement d’une bonne partie des abonnés à Free. Dans ces conditions, certains abonnés deviennent de véritables ambassadeurs et font la promotion auprès de leur entourage, d’un produit mais également d’un état d’esprit.

Tout cela serait donc beaucoup plus efficace que la plus onéreuse des campagnes de pub !

Publié le 16 mars 2006 à 10h19 par La Rédaction
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (33)
Afficher les 27 premiers commentaires...
Posté le 16 mars 2006 à 23h39
Il ne faut pas confondre France Telecom et Wanadoo. Le premier est un operateur de telecom et le deuxième est un FAI au même titre que Free. Ce n'est pas parceque Wanadoo appartient à FT que c'est wanadoo qui entretien la boucle local et la collecte IP. Wanadoo est une entité à part entière et je pense que les chiffres cités ne tiennent bien sur pas en compte les pb de FT.
Posté le 17 mars 2006 à 11h58
<quote>A écouter tout cela FT ne fais pas de maintenance. En ce qui concerne le réseau, il a en moyenne plus de 30ans et la technologie ADSL était bébé, vous pensez que si free ré-organise son propre réseau avec cable, répartiteur et autre boitier..... le prix de l'abonné de free ne sera pas différent ? </quote> Quand Free a fait évoluer ses DSLAM V1 vers la V2 y'a-t-il eut modification de tarif pour les abonnés ? Non. Quand Free a fait évoluer son réseau de fibre de 1Go vers du 10Go, y'a-t-il eut modification de tarif pour les abonnés ? Non. Quand Free ne cesse d'installer de nouveaux DSLAM, de louer de nouvelles portions de fibres etc, y'a-t-il modification de tarif pour les abonnés ? Non. Tout cela parce que le modèle économique de Free est très bien pensé. Pour preuvre, l'offre est rentable. Il n'y a pas que FT qui fait évoluer/vivre son réseau, les autres aussi.
Posté le 17 mars 2006 à 22h03
Etonnant, le coût d'acquisition des clients Wanadoo est vraiment très bas comparé aux autres !
Posté le 18 mars 2006 à 00h26
Télécoms : explosion des plaintes L'Association française des utilisateurs des télécommunications ( Afutt ) a connu une explosion des plaintes de consommateurs et d'entreprises pour des problèmes d'installation de leur accès internet en 2005. N'en déplaise à certains, l' opérateur Free représente à lui seul plus de la moitié des plaintes, à hauteur de 51 %. Déjà en 2004, le FAI ( Fournisseur d'Accès Internet ) totalisait 34 % des plaintes. Dans son communiqué, l'Afutt précise que la plupart des plaintes relatives à Internet concernent des problèmes de mises en service ou de livraison de matériel. Elles ont été multipliées par 3 en un an. Le président de l'assocation, Jean-Pierre Boulanger, déclare : " La relation de confiance entre le client et le fournisseur n'existe plus. " Néanmoins, du côté de la téléphonie mobile, le nombre de plaintes a diminué de 16 %, et n'a progressé que de 4 % dans la téléphonie fixe. Au total, en 2005, l'association cumule plus de 8.600 plaintes, ce qui est 53 % de plus qu'en 2004. 57 % des plaintes concernent les problèmes liés à Internet, 24 % les communications fixes et 19 % les portables. Selon l' Afutt : " Le nombre de plaintes proportionnellement au nombre d'abonnés à internet se situe à un niveau jamais atteint (...) depuis la publication du premier Observatoire en 2002. " Les FAI semblent donc plus se concentrer sur les innovations et les nouveaux services que sur la qualité de celui-ci. Ainsi, les problèmes de livraison et d'installation d'Internet ont été " aggravés cette année " par le développement des services triple play ( internet, téléphonie, télévision ), le dégroupage total et la portabilité des numéros. Pour conclure, on trouve en tête des plaintes liées à l'internet: - la livraison du modem et installation, - la qualité du fonctionnement ( le débit notamment ), - la résiliation du contrat. Comme on peut le constater, si les FAI font de gros bénéfices et augmentent leurs profits - voir Free récemment - ils sont bien loin de les répercuter sur la qualité générale de leurs services. Source : affut et g-t
Posté le 20 mars 2006 à 13h28
oué enfin Alice qui recrute beaucoup c'est bien, mais mettre une blonde au forme généreuse ça attire ^^, un collègue est chez Alice, il a des problèmes et il tente d'appeler la merveilleuse hotline gratuite, qu iest selon l'annonce "en raison du succès rencontré par notre offre toute nos lignes sont saturées, veuillez rappeler ultérieurement" ah bah c'est gratos et tu as un disque....... c'est transparent chez Alice, ya personne :-p donc bon l'effet blonde devrait retomber.
Posté le 21 mars 2006 à 23h50
le vrai truc c le bouche a oreille pas besoin de dépenser des millions pour le la vieille pub :-)
RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez-vous que la Freebox V7 soit virtualisée ?