Apple affiche désormais à quel point ses iPhone et MacBook sont faciles (ou non) à réparer

Apple affiche désormais à quel point ses iPhone et MacBook sont faciles (ou non) à réparer

Conformément à la loi française en vigueur depuis le 1er janvier 2021, la Pomme affiche désormais l’indice de réparabilité de ses iPhone et de ses MacBook. Les scores ne sont cependant pas géniaux.

Depuis le début de l’année, les smartphones, PC et TV commercialisés en France doivent afficher un score pour indiquer s’il seront réparables facilement. Une manière de lutter contre le changement trop fréquent d’appareils et ainsi d’éviter de les jeter quand ce n’est pas nécessaire. Apple s’est désormais plié à celle loi.

Ainsi, les différents iPhone 12 obtiennent tous une note de 6/10. Un score plutôt honnête lorsqu’on les compare aux versions précédentes : les iPhone 11 Pro MAX et iPhone XR décrochent un 4.5/10 et les variantes XS Max et XS ne font guère mieux. L’iPhone 7 est le meilleur de la classe, avec un indice de réparabilité à 6.7/10.

Et les Mac ne sont pas spécialement bons élèves. Le MacBook Air M1 est le mieux noté avec … 6.5/10, alors que le MacBook Pro M1 de 13 pouces n’obtient pas plus qu’un 5.6. On note cependant que sur le site d’Apple, il faut avoir presque fini la procédure d’achat pour voir s’afficher ces scores (sélectionner l’appareil, lancer l’achat, choisir la couleur et le stockage…).

Pour déterminer ce score, cinq critères de notations sont pris en compte, chacun comptant sur deux points. Tout d’abord, la documentation, la démontabilité du produit, la disponibilité des pièces de rechange et leur prix. Ensuite, selon le type de produit (PC, smartphone…), le cinquième critère varie. Pour un smartphone, la partie logicielle compte pour les deux derniers points. A noter qu’il s’agit d’auto-évaluations de la part des constructeurs en suivant un barème se voulant strict. 

Source : MacGeneration