Etude : Pokemon Go fait marcher beaucoup plus les français, surtout les jeunes

Etude : Pokemon Go fait marcher beaucoup plus les français, surtout les jeunes

Withings, qui fabrique des objets connectés liés à la santé, a mené une étude sur le phénomène de Pokémon GO. La chasse aux Pokémons induit-elle les joueurs à marcher plus ?
 
Pokémon Go est un phénomène mondial, fort bien nommé Pokémania. Mais si vous n’avez jamais entendu parler de Pokémon Go, c’est probablement parce que ce jeu en réalité augmentée n’a été lancé que le 24 juillet 2016 en France. Le principe du jeu consiste à naviguer dans le monde réel pour capturer des créatures virtuelles, les Pokémons, ainsi que des oeufs et des accessoires pour aider dans cette mission.
 
Comme le jeu repose sur la marche à pied en vue de trouver – et capturer – les fameux Pokémons, Withings, a voulu regarder si une augmentation du nombre moyen de pas pouvait être constatée. Les équipes de Withings, ont comparé le nombre moyen de pas par jour pendant la semaine du 25 au 31 juillet 2016 avec celui de la même période de l’année dernière (25 au 31 juillet 2015).
 
Les résultats sont présentés par le graphique suivant.
 
 
La génération dite “Y” (15 à 34 ans) a clairement marché plus que l’année dernière. L’augmentation la plus prononcée est observée pour les plus jeunes, âgés de 15 à 24 ans, qui ont marché en moyenne 956 pas de plus par jour. Sur une semaine, cela fait environ 5 km supplémentaires parcourus – juste ce qu’il faut pour faire éclore un oeuf de Pokémon.
 
Les personnes âgées de 25 à 34 ans ont marché 342 pas de plus par jour, et enfin, celles âgées de 35 à 50 ans, 233 pas de plus par jour. Cette augmentation plus modeste pour le dernier groupe pourrait être liée au fait que les personnes de ce groupe n’ont pas grandi avec Pokémon (créé en 1996).

(Cette étude a été menée par Withings sur la base des données anonymisées et agrégées d’un échantillon de 60,000 utilisateurs de trackers d’activité Withings en France, âgés de 15 à 50 ans.)