Freezone S'inscrire

Free leader de l’IPv6 sur le fixe mais Bouygues Telecom premier opérateur à lancer la transition sur mobile

   

Les opérateurs avaient promis des déploiements massifs sur le mobile en 2017.

Alors que les FAI peinent sur le déploiement d’IPv6, même si Free est premier de la classe avec 24% des échanges en décembre dernier, contre 16% pour Orange, 1 % chez Bouygues Telecom et 0,5 % chez SFR, sur le mobile c’était jusqu’à présent le vide sidéral. Si les premières activations sont attendues cette année, il semblerait que Bouygues Telecom soit le premier opérateur mobile dans l’hexagone à opérer une transition entre IPv4/IPv6 comme le rapporte plusieurs utilisateurs sur la fibre.info.

 

 

Connectivité IPv6 avec un routeur Netgear AC810 hotspot mobile 4G+

 

Avec la loi numérique, la compatibilité iPV6 deviendra une obligation pour les terminaux vendus en France dès 2018. Le protocole IP (Internet Protocol) est le langage utilisé par les équipements connectés à Internet pour communiquer entre eux et utilise une adresse qui permet l’identification de l‘équipement sur le réseau. Cette croissance des équipements connectés engendre une pénurie des adresses IPv4. C’est pourquoi le passage à la version 6 du protocole IP est la seule réponse à cette carence.  Avec une plus grande combinaison d’adresses IP possibles, le protocole IPv6 permet de s’assurer que l’ensemble des équipements actuels et futurs pourront être connectés au réseau internet. Depuis 2007, les Freenautes peuvent utiliser ce protocole qui remplace l’IPv4 en toute simplicité. Il suffit pour cela de se rendre dans sa console de gestion et d’activer l’option. En déployant l’IPv6, Free fut l’un des premiers FAI dans le monde à faire évoluer son réseau pour optimiser les services proposés aux abonnés et favoriser le développement des applications du futur. 

 

Publié le 12 septembre 2017 à 11h47 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (27)
Afficher les 21 premiers commentaires...
Posté le 12 septembre 2017 à 20h22
Blolibloo a écrit
"Free leader de l’IPv6 sur le fixe mais Bouygues Telecom premier opérateur à lancer la transition sur mobile" Puis... "Depuis 2007, les Freenautes peuvent utiliser ce protocole qui remplace l’IPv4 en toute simplicité. Il suffit pour cela de se rendre dans sa console de gestion et d’activer l’option. En déployant l’IPv6, Free fut l’un des premiers FAI dans le monde à faire évoluer son réseau pour optimiser les services proposés aux abonnés et favoriser le développement des applications du futur." Mais sérieusement, quel est le rapport ? Citer Free sur l'iPV6 pour le fixe quand vous écrivez un article qui traite du mobile, qui a un énorme retard technologique sur ce point. Quelle blague ! C'est quoi ce "journalisme" de secte ? Forcément, un point positif sur la concurrence, vous devez citer un point positif qui n'a rien à avoir avec votre opérateur adoré. Ca se soigne, vous savez ? Certes, Free a bien proposé en premier l'iPV6 sur les box, bien que la technologie soit plus que perfectible et soumise à débat, mais pourquoi le citer quand un concurrent le lance, en premier, en France, sur une toute autre technologie de connexion Internet ? Ou comment comparer les choux et les carottes quand ça arrange... Free Mobile, justement, de part son réseau "révolutionnaire", devrait le faire depuis longtemps non ?

Je te trouve dur, c'est pas vraiment illogique de comparer à la seule chose qui peut être comparé , qui plus est que ça reste autour des même fournisseurs, je trouve ça au contraire judicieux tant qu'ils précisent bien l'avancé première des deux, ça étant je suis aussi étonné que Free n'est pas été précurseur également sur le mobile.


Miidou
Envoyer message
 
1269 points
Posté le 12 septembre 2017 à 23h55
Jonat a écrit
Miidou a écrit Darkweizer a écrit Jonat a écrit Une plateforme qui fait de la translation IPv6 vers IPv4, ce n'est pas non plus ce qu'il y a de mieux hein... C'est obligatoire car ne nombreux sites ne fonctionnent pas en ipv6. Donc pour ne pas avoir une partie des sites inaccessible, on passe en ipv4... Ce n'est pas la faute de Bouygues. Arrêtons de critiquer pour critiquer et saluons plutôt l'initiative =) ! J'adhère totalement !  J'ai dis que c'était la faute de Bouygues ? :/

Stp relis ce que j'ai dis 

Posté le 13 septembre 2017 à 00h37
Fanfwe a écrit
Rolandin a écrit Quel intérêt à passer de l'IPV4 à l'IPV6 sur la Freebox L'interet est tres simple: exposer tous vos equipements (NAS, cameras IP, imprimantes reseau, toute sorte d'IoT) a l'internet sans *aucun* moyen de filtrage. Activer l'IPv6 de la Freebox, en l'etat actuel, c'est jouer avec le feu. Mais visiblement ca n'a l'air de déranger personne...

Si tu crois que le NAT en IPv4 est une protection, tu te trompes lourdement. Tes équipements doivent avoir un firewall.

Posté le 13 septembre 2017 à 09h37
Jonat a écrit
Une plateforme qui fait de la translation IPv6 vers IPv4, ce n'est pas non plus ce qu'il y a de mieux hein...

Tu fais comment pour joindre les sites IPv4 only sans ça ???

Premium

Jonat
Envoyer message
 
121 points
Posté le 13 septembre 2017 à 12h43
alexf a écrit
Jonat a écrit Une plateforme qui fait de la translation IPv6 vers IPv4, ce n'est pas non plus ce qu'il y a de mieux hein... Tu fais comment pour joindre les sites IPv4 only sans ça ???

Tu les joins pas. Tu verras qu'ils seront vite compatibles IPv6 ^^

Posté le 13 septembre 2017 à 14h03
LouisBMX11 a écrit
Fanfwe a écrit Rolandin a écrit Quel intérêt à passer de l'IPV4 à l'IPV6 sur la Freebox L'interet est tres simple: exposer tous vos equipements (NAS, cameras IP, imprimantes reseau, toute sorte d'IoT) a l'internet sans *aucun* moyen de filtrage. Activer l'IPv6 de la Freebox, en l'etat actuel, c'est jouer avec le feu. Mais visiblement ca n'a l'air de déranger personne... Si tu crois que le NAT en IPv4 est une protection, tu te trompes lourdement. Tes équipements doivent avoir un firewall.

Non, il faut l'un *et* l'autre.

D'une part, il existe un bon nombre d'equipements aujourd'hui qui ne proposent pas de filtrer localement le traffic. Du coup, si on ne peut pas filtrer au niveau du routeur, c'est open bar.

Ensuite, compter uniquement sur le filtrage au niveau du device c'est absolument pas safe. On decouvre regulierement des failles dans des equipements, et si elles sont exploitées, peu importe quel parametre de filtrage vous avez mis dans l'equipement, a partir du moment ou il est compromis, c'est mort...

Le NAT n'est certes, pas une protection. Le fait est que dans un deploiement IPv4, il apporte une certaine protection. Certes pas suffisante, mais qui, malgré tout, empeche tout acces direct, initié depuis l'exterieur de votre reseau privé, vers un de vos devices. Seul un equipement directement connecté a votre reseau privé peut ainsi aller taper sur un autre peripherique. Donc ce type d'attaque, dans le cas d'IPv4 n'est pas possible, alors qu'en IPv6 oui.

Aujourd'hui, on est globalement sauvé par le fait que chaque prefixe IPv6 chez les clients Free est suffisament grand, et les IP etant assignées en UEI-64, il est tres compliqué de scanner l'address space IPv6 pour trouver les IPv6 de ces equipements, car le nombre d'IP potentielles est juste énorme.

Il n'empeche. Le jour ou quelqu'un finit par trouver l'IPv6 globale de l'imprimante reseau connectée sur ma Freebox, je n'ai aucun moyen de l'empecher d'envoyer des jobs a mon imprimante, car son firmware ne me permet pas de filtrer qui peut y acceder, et la freebox non plus. Alors dans ce cas précis, les conséquences sont relativement limitées. Dans le pire des cas, on va me vider mon bac de feuilles et/ou mes cartouches, mais il ne s'agit que d'un exemple. Mais d'autres types de devices pourraient exposer des risques bien pires.

Donc je persiste et signe, un moyen de filtrer l'IPv6 coté Freebox serait particulierement souhaité. Au minimum, pour retrouver le meme genre de "protection" que le NAT offre en IPv4, sans toutefois NATer des IPv6, ce qui serait idiot, ca se fait en 2 lignes d'IP6tables. Et pourtant, ca fait des années que rien n'est fait.

Pire... Free a pensé aux gens un peu techniques qui ont potentiellement envie de faire des configuration complexes, puisque la Freebox propose de configurer des Nexthop vers d'autres machines sur le reseau, histoire de router plusieurs prefixes IPv6 vers des machines qui sont sous le controle des utilisateurs. L'interface indique bien que si on indique un nexthop pour le premier prefixe, la Freebox n'est alors plus censé balancer de RA sur son interface LAN/Wifi. Sauf qu'en pratique elle le fait quand meme. Il existe un bug report sur le bug tracker officiel, depuis tres longtemps. Le probleme n'est toujours pas corrigé...

Bref, l'IPv6 chez Free c'est vraiment pas serieux, selon moi. Et meme dangereux, en réalité...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :