À Nancy, le mystère Free reste entier

À Nancy, le mystère Free reste entier
 
Crédit Photo : Patrice Saucourt
 
Selon le journal l’Est Républicain, quatre antennes relais de Free risquent de s’installer à proximité de l’église St Epvre à Nancy. Plusieurs obstacles sont rencontrés par l’entreprise avant même le commencement de ce projet. Laurent Hénart, l’actuel maire de Nancy, avait promis, pendant la campagne électorale des municipales, de bloquer le déploiement de Free dans Nancy à cause des "hauts niveaux d’ondes" mais aussi à cause de la grogne de l’association ad hoc "Ça grésille". Cette communauté de riverains réclame d’ailleurs que ce chantier soit déplacé. Mais le nœud du problème est le suivant : bien qu’il y ait encore un contentieux à Saint Fiacre entre le collectif "Ça grésille" et l’opérateur télécom, la région a tout de même validé l’installation de ces antennes. Seront-elles installées prochainement à Saint-Epvre ou non ? La municipalité n’ayant pas souhaité répondre à nos questions, le mystère reste, pour l’instant, entier.