Freezone S'inscrire

Plan THD : le gouvernement enterre l’idée d’une nouvelle répartition des zones moyennement denses

Le gouvernement coupe court aux spéculations, il ne souhaite pas qu’un nouveau partage des zones moyennement denses ait lieu.

En marge de l’inauguration du réseau de fibre optique en Mayenne en présence de Stéphane Richard, PDG d’Orange et Xavier Niel patron de Free, Julien de Normandie,sécrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires, a exprimé la position du gouvernement : il rejette l’idée avancée par l’ARCEP d’un redécoupage des zones RIP et AMII.
 
Si l’ARCEP veut imposer un redécoupage des zones moyennement denses pour aller plus vite, Julien de Normandie estime que cela ne serait q’une perte de temps et que le cadre doit rester stable pour pouvoir accélérer les déploiements : “Nous n’allons pas rouvrir cette boîte de Pandore qui est le redécoupage des zones RIP et AMII. Il nous faut un cadre stable pour aller plus vite”.
 
Le président de l’ARCEP, Sébastien Soriano, dans une tribune au Figaro le 25 octobre dernier avait invité à ce que l’idée fasse son chemin rapidement et que les zones AMII soient repartagées. Le but : laisser plus de place à SFR et éventuellement impliquer Bouygues Telecom et Free pour accélérer le rythme des déploiements sous peine d’accuser un retard de trois ans sur les objectifs initiaux dans ces zones. Il avait alors précisé que cela pourrait se faire vite si le gouvernement donne “l’impulsion de la renégociation”. Selon les projection du gendarme des télécoms Orange et SFR devraient accélérer leurs déploiements de respectivement 60 et 70% pour atteindre l’objectif de 2020.
 
SFR souhaiterait une re-répartition à 50/50 tout en ayant pris du retard et en ne remplissant pas ses objectifs sur la zone AMII malgré un réveil récent. Orange de son côté est hostile à cette idée son "système industriel [...] est parfaitement lancé et fonctionne à plein régime”. L’opérateur historique pour rassurer accepte tout au plus de “rendre ses engagements, transparents et juridiquement contraignant”. Covage, l’opérateur d’infrastructures, s’est récemment inséré dans la brèche en affirmant avoir “les moyen et la volonté” pour obtenir une part du gâteau dans le cas d’un redécoupage.
 
Pour rappel, en 2011 Orange et SFR se sont partagés les zones moyennement denses (zone AMII) en tant qu’opérateurs d’infrastructures FttH. La première répartition donnait 80% des zones concernées à Orange et 20% pour SFR. Suite au rachat par Numericable, SFR s’est concentré sur le développement de son réseau câblé et Orange a repris les zones oubliées par SFR, la nouvelle répartition donnait environ 90% pour Orange et 10% pour SFR. Cela représente un objectif final à l’horizon 2022 d’environ 12 040 000 prises pour Orange et de 1 574 000 pour SFR. Au mois de mai dernier Orange avait atteint 20 % de cet objectif et SFR, 11%.
 
Source : Le Figaro
 

Publié le 10 novembre 2017 à 11h12 par Tristan Peyrotty
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (15)
Posté le 10 novembre 2017 à 12h19

Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ?

Quelqu'un pourrait-il me répondre.

Posté le 10 novembre 2017 à 12h31
tony57 a écrit
Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

vive la fibre artisanale ! cool

Posté le 10 novembre 2017 à 12h31
tony57 a écrit
Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

Pose la question aux maires de ces communes et revient ici nous donner la réponse.

Posté le 10 novembre 2017 à 12h52
tony57 a écrit
Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

J'ai le cas dans le département de l'Ain : des escrocs propose la fibre : http://reso-liain.fr

Ils se sont mis d'accord "entre amis" car soutenus par les maires et divers élus de la Région pour toucher des pots de vins....euh...., pardon pour proposer la fibre pas cher : 200Mbits pour 75€ seulement...., c'est super, NON ?

Tu comprends bien pourquoi les 4 principaux FAI ne veulent pas utiliser leur réseau, qui de plus, a été développé avec des techniques maintenant obsolètes....

Ils s'étaient engouffrés sur la fibre il y a 5 ans, car ils ont bien sentis qu'il y avait du pognon à se faire, en plus "sponsorisés" par le département qui était "pilote".... On croit rêver...

Bref, les escrocs sont partout, il suffit juste de les démasquer et ne pas aller chez eux...

Le seul hic...., c'est que dans mon cas, il n'y a pas d'autres alternatives en fibre...., donc j'attends que l'un des 4 arrivent, et j'irai sur le premier en espérant que ce soit Free, mais j'ai de gros doutes...frown

Posté le 10 novembre 2017 à 14h04

@Stéph,

Merci, j'osais pas le dire innocent

Posté le 10 novembre 2017 à 17h58
tony57 a écrit
Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

Les quelques cas qui existent restent la marge et représente un pouillème des lignes existantes.

Ce sont des communes qui on pris les devant très très tôt, avant même qu'un cadre réglementaire existe.

Posté le 10 novembre 2017 à 18h24

Merci pour vos réponses .Donc ,  l'ouverture du marché à traitement égale telle que le demande Bruxelles, serait bafouée. Ce qui m'étonne aussi c'est la non information explicative ,des opérateurs internet à leurs clients,  de la non venue sur le réseau de leur commune. Les deux sons de cloches seraient interagissants !  

Posté le 10 novembre 2017 à 18h38

Correction désolé, ma dernière phrase est ; Les deux sons de cloches seraient INTÉRESSANT!... 


reno69
Envoyer message
 
19131 points
Posté le 10 novembre 2017 à 23h49

   Bonjour, je pense pour ma part que c'est une bonne chose que de ne pas changer les accords passés, SFR ou plutôt Altice propriétaire de Numéricable s'est trompé de priorité en pensent gagner de l'argent en économisant et misant sur le câble pensant avoir ainsi un avantage sur la concurrence, mais cela à été un mauvais calcul et comme ils ont choisi cette option ils n'ont pas avancé dans les zones ou ils avaient conclus des marchés qu'il n'ont donc pas pu respecter et cela leur a fait du tort, procédures judiciaires et ils ont perdu des marchés qu'ils avaient gagné et on même du payer des indemnités.

  Cela a également eut pour effet dans certain RIP vu le retard pris de perdre des part de marché que maintenant ils voudraient reconquérir, ils sont passés de 20% à 10% de part de marché en ZMD et ils voudraient bien les reconquérir, mais le mal est fait, cela leur à même porté préjudice puisqu'ils n'ont pas pu avoir le marché important de la région Grand Est, de plus SFR aurait voulu pouvoir renégocier le partage de la fibre en ZMD zone AMII avec Orange et passer de de 90% Orange et 10% SFR à 50/50% mais le gouvernement ne semble pas d'accord !!!

   Ce mauvais choix technique au départ du tout câble au lieux d'un mixte câble et FTTH plombe aujourd'hui SFR et ils payent cher d'avoir abandonné le FTTH à une époque et tout misé sur le seul câble (mauvais calcul).

   Mais certains autres opérateurs pourraient à plus ou moins courte échéance par le fait de ne pas ou peu avoir déployé la fibre perdre des clients à cause de ce mauvais choix, on ne peux pas faire le réseau Mobile ou la Fibre, les deux doivent à un moment donné êtres fait ensemble même si cela coûte cher, car comme on le voit aujourd'hui pour SFR qui chute en bourses suite à ses mauvais résultats et son endettement (via Altice) d'autres opérateurs pourraient voir eux aussi une baisse importante de leurs clients, et la chute est parfois rapide ....

wink

Posté le 11 novembre 2017 à 05h10

Correction désolé, ma dernière phrase est ; Les deux sons de cloches seraient INTÉRESSANT!...

xuat khau lao dong

Posté le 11 novembre 2017 à 08h25

Le problème si on faisait ce redécoupage, c'est que SFR aurait donc de nouveaux des zones à fibrer suivant ce plan France THD (et donc serait opérateur de déploiement d'AMII), mais ne ferait pas le boulot en temps et en heure, provoquant encore des retards.

Donc là je suis d'accord avec le ministre, il faut pas redécouper sinon on va accuser encore plus de retard.

Posté le 11 novembre 2017 à 10h07
Stéphane_ping a écrit
tony57 a écrit Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre. J'ai le cas dans le département de l'Ain : des escrocs propose la fibre : http://reso-liain.fr Ils se sont mis d'accord "entre amis" car soutenus par les maires et divers élus de la Région pour toucher des pots de vins....euh...., pardon pour proposer la fibre pas cher : 200Mbits pour 75€ seulement...., c'est super, NON ? Tu comprends bien pourquoi les 4 principaux FAI ne veulent pas utiliser leur réseau, qui de plus, a été développé avec des techniques maintenant obsolètes.... Ils s'étaient engouffrés sur la fibre il y a 5 ans, car ils ont bien sentis qu'il y avait du pognon à se faire, en plus "sponsorisés" par le département qui était "pilote".... On croit rêver... Bref, les escrocs sont partout, il suffit juste de les démasquer et ne pas aller chez eux... Le seul hic...., c'est que dans mon cas, il n'y a pas d'autres alternatives en fibre...., donc j'attends que l'un des 4 arrivent, et j'irai sur le premier en espérant que ce soit Free, mais j'ai de gros doutes...

Le problème de l'Ain, c'est que le SIEA a voulu fibrer ET exploiter eux-mêmes le réseau. Mais ils ont eu beaucoup de difficulté car Reso Liain était avant-gardiste. Du coup, ça a servi de leçon a d'autres départements qui ont confié la création de leur réseau fibre optique à leur syndicat d'énergie (SICTIAM, SYANE...) mais l'exploitation a été confié à des experts (Tutor, Axione...).

Posté le 11 novembre 2017 à 10h13
tony57 a écrit
Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

En Moselle, beaucoup de communauté de communes ont préféré créer des RIP gérés par elles-mêmes ou via une régie. Mais les gros FAI ne sont pas intéressés par ces réseaux au faible potentiel. Si bien que beaucoup de ces RIP se retrouvent avec peu de clients car les habitants ne sont pas ou peu intéressés par les FAI alternatifs.

Posté le 11 novembre 2017 à 21h57
vida18 a écrit
tony57 a écrit Bonjour, quand une commune ou une com de  communes a créé son propre  réseau fibre, pourquoi les divers opérateurs internet  ne viennent pas brancher leurs abonnés, alors que la fibre  est en place ? Quelqu'un pourrait-il me répondre. En Moselle, beaucoup de communauté de communes ont préféré créer des RIP gérés par elles-mêmes ou via une régie. Mais les gros FAI ne sont pas intéressés par ces réseaux au faible potentiel. Si bien que beaucoup de ces RIP se retrouvent avec peu de clients car les habitants ne sont pas ou peu intéressés par les FAI alternatifs.

C'était une évidence dès le début de toutes façons.

Les gens ont plus confiance en Orange qu'en 3 clampins souvent potes avec l'état et qui ne connaissent rien en technique de déploiement réseau et font ça à l'économie (Orange refuse de dépendre des équipements actifs des autres car souvent faut le dire c'est de la grosse merde pas chère) qui disent on vous apporte la fibre.

Et question service tu n'as pas la même chose.

Le jour où t'as une couille bien souvent ça dure des plombes et le SAV est débordé.

Rare sont ceux qui sont professionnels dans le domaine de l'infrastructure réseau.

Regarde OVH ces baltringues pourtant vanté comme le meilleur hébergeur d'Europe.

C'est des fumistes, ils te vende de la merde pour faire du cash et le jour où ça tombe tu comprends pourquoi un vrai pro te disait : J'ai pas confiance !!! 

Voilà mais ça faut le dire au lieu de faire l'autruche à chaque fois.

C'est des réseaux de merde, c'est pour ça que ça tombe en panne et que personne ne veut aller dessus.

Pourquoi tu crois qu'Orange veut être maitre du réseau ? 

Parce que sinon ce serais la merde tout les 4 matins.

Free avec certains de ses NRA/NRO non bouclés contribue à ce que rien ne change dans ce monde de l'infrastructure.

On est Pros ou on ne l'est pas...

Fin de l'histoire, le reste, c'est comme pisser dans un violon !! 

Posté le 12 novembre 2017 à 10h54
vida18 a écrit
...., donc j'attends que l'un des 4 arrivent, et j'irai sur le premier en espérant que ce soit Free, mais j'ai de gros doutes... 
Leproblème de l'Ain, c'est que le SIEA a voulu fibrer ET exploiter eux-mêmes le réseau. Mais ils ont eu beaucoup de difficulté car Reso Liain était avant-gardiste. Du coup, ça a servi de leçon a d'autres départements qui ont confié la création de leur réseau fibre optique à leur syndicat d'énergie (SICTIAM, SYANE...) mais l'exploitation a été confié à des experts (Tutor, Axione...).

Oui....et donc..., dans l'Ain ?

Que faire ? Les autres départements ont compris qu'il ne fallait pas faire ce que mon "département pilote" a commencé..., c'est déjà bien pour les autres...., mais maintenant ?

Je crains de ne jamais avoir la fibre autrement que par ce consortium d'escrocs qui ne fait bien, ni l'infrastructure, ni son exploitation frown....., donc non pour moi ! 

Lafibre à 200Mbits pour 75€ alors qu'aujourd'hui je suis chez FREE en VDSL à 47 Mbits pour 37€97 avec tout ce qui va avec ? Non, merci.

J'ai déjà contacté à moults reprises le SIEA et Réso-liain ..., mais c'est peine perdue : ils ont la main sur l'ensrmble du département, avec l'appui de tous les élus (qui touchent des pots de vins toutes les fins d'année, via des offres, des voyages, etc, etc... de sources sûres). Donc....., faut-il que je déménage pour espérer la fibre ? frown

Quels enc.......ulés !!!! J'ose le dire, car c'est la triste vérité !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :