Technologies utilisées par Free : focus sur la B28 utilisée pour la 4G

Technologies utilisées par Free : focus sur la B28 utilisée pour la 4G

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Chaque semaine, un terme expliqué. Aujourd’hui, parlons de la B28.

Si vous êtes abonné chez Free Mobile, on vous a probablement conseillé d’avoir un smartphone gérant la B28. Mais qu’est-ce donc ?

En France, plusieurs bandes de fréquences sont utilisées par les opérateurs télécoms pour faire transiter des signaux de communication : la bande des 700 MHz, la bande des 800 MHz, la bande des 1 800 MHz et la bande des 2 600 MHz. La B28 correspond à la bande des 700 MHz.

Si on vous conseille un smartphone compatible B28, c’est justement parce que Free Mobile a beaucoup misé sur la B28 pour sa 4G. Cela explique d’ailleurs le fait que les smartphones vendus à travers sa boutique gèrent cette bande de fréquences. Citons par exemple le Redmi Note 7 Edition 700 dont l’opérateur a obtenu l’exclusivité en France.

Mais pourquoi avoir investi massivement dans cette bande de fréquences ? Les basses fréquences se propagent sur de plus longues distances et franchissent mieux les obstacles. En utilisant la bande des 700 MHz, l’opérateur de Xavier Niel compte ainsi offrir une meilleure couverture en zone rurale et à l’intérieur des habitations et bâtiments. La contrepartie : à qualité de signal égale, le débit maximal théorique sera moins élevé.

Il n’y a pas si longtemps, la bande des 700 MHz était utilisée pour la diffusion de la TNT en France. La libération de cette bande sur le territoire a permis de la réutiliser pour la 4G.