Freezone S'inscrire

Supprimer Google des moteurs de recherche par défaut : un amendement perd les faveurs du gouvernement sur fond de lobbying

Un amendement au Règlement général sur la protection des données (RGPD) visant à supprimer Google des moteurs de recherche proposés par défaut de nos terminaux car trop gourmand en collecte de données personnelles a perdu le soutien du gouvernement. Certains élus soupçonnent un lobbying intensif de la firme de Moutain View. 

Tout fabricant ou distributeur de terminal, fixe ou mobile, permettant l’accès à des services de communication au public en ligne doit configurer par défaut ce terminal d’une manière qui n’incite pas l’utilisateur final à recourir, à des fins de recherches d’informations, à un service qui collecte et conserve tout ou partie des requêtes associées à des données personnelles de l’utilisateur.” Voilà en substance le sens de l’amendement dans sa version première. Afin que les constructeurs puissent remplacer Google par un autre moteur de recherche par défaut le texte précisait que “toute clause contractuelle ayant pour effet de contraindre les [fabricants ou distributeurs de terminaux fixes et mobiles] à configurer par défaut des points d’entrée de recherches d’informations est nulle lorsqu’elle conduit l’utilisateur final à recourir à un service qui collecte et conserve des données personnelles liées aux recherches effectuées.

Le gouvernement avait demandé aux députés de retirer cet amendement afin de le réécrire avec le concours du ministère de la Justice. Une nouvelle version, plus édulcorée, avait alors vue le jour. Finalement contre toute attente, le texte co-écrit par les députés et le ministère de la Justice n’aura pas non plus le soutien du gouvernement. Selon Carl Meeus, rédacteur en chef du Figaro, “certains élus soupçonnent des pression de Google à l’origine de ce recul”.

Pour rappel en France Google représente plus de 90% de part de marché, selon une source de Numerama, il y a eu un “gros lobbying de Google pour éviter que les usagers puissent faire facilement des recherches sans filer leurs données sur mobile”.

 

Publié le 12 février 2018 à 12h09 par Tristan Peyrotty
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Posté le 12 février 2018 à 12h17

En même temps, si le gvt (ou europe) finançaient le développement d'un moteur de recherche Européen concurrent, à la hauteur de celui de google, peut être que ce texte aurait un sens... Pour l'instant les alternatives ne sont pas forcément à la hauteur, du coup les gens retourneront souvent sur google ou... n'auront pas accès à des résultats pertinents... :/

Posté le 12 février 2018 à 12h32
jinge333 a écrit
En même temps, si le gvt (ou europe) finançaient le développement d'un moteur de recherche Européen concurrent, à la hauteur de celui de google, peut être que ce texte aurait un sens... Pour l'instant les alternatives ne sont pas forcément à la hauteur, du coup les gens retourneront souvent sur google ou... n'auront pas accès à des résultats pertinents... :/

Il y a qwant wink

Posté le 12 février 2018 à 12h35
Vador64 a écrit
jinge333 a écrit En même temps, si le gvt (ou europe) finançaient le développement d'un moteur de recherche Européen concurrent, à la hauteur de celui de google, peut être que ce texte aurait un sens... Pour l'instant les alternatives ne sont pas forcément à la hauteur, du coup les gens retourneront souvent sur google ou... n'auront pas accès à des résultats pertinents... :/
Il y a qwant 

Il y a aussi les réglages dans les options de Google sans parler de tout supprimer, les recherches etc.

Posté le 12 février 2018 à 12h40
jinge333 a écrit
En même temps, si le gvt (ou europe) finançaient le développement d'un moteur de recherche Européen concurrent, à la hauteur de celui de google, peut être que ce texte aurait un sens... Pour l'instant les alternatives ne sont pas forcément à la hauteur, du coup les gens retourneront souvent sur google ou... n'auront pas accès à des résultats pertinents... :/

Qwant est actuellement la réponse européenne la plus crédible.

Il n'est pas encore au niveau de Google, mais c'est déjà bien mieux que Duck Duck Go, dogpile...

(Dogpile, duck duck go sotn peut-être pas mal pour des utlisateurs US, mais pour un utlisatreur frnaçais ça ne sort pas bueaocup de résultats pertinents)

Je l'ai paramétré par défaut sur Firefox, et j'utilise Google au cas par cas lorsque je veux des rehcchers plus approfondies.

Pour un usager français moyen, "Qwant" répond déjà très bien aux attentes, il est très loin d'être ridicule.

La première verison de "qwant" avait été très décevante, la deuxième version a corrigé beacoup de problèmes.

Qwant est un moteur français qui entre autre actionnaire le fonds souverain français et le gros groupe allemand Axel Springer qui était entré en litige avec Google et qui a décidé d'investir et de soutenur un moteur de recherches susceptibles dans les années qui viennent de concurrencer Google.

La réplique existe... mais cxela prendra du temps.

De façon plus anectodique

il y a exalead, autre moteur frnaçais lié à Dassault Systèmes

Le moteur frnaçaois Lilo est un méta moteur (Google, Bing, yahoo...)

lxquick est un moteur d'origine néerlandaise mais si je en dis pas de bêtise, il est basé sur Google

Posté le 12 février 2018 à 12h43

Sur Mobile le navigateur par défaut de Google m'en sert jamais. Je préfère mon Firefox + Ublock pour naviguer tranquillement.

Sinon, il y aussi le navigateur Samsung Internet on peut mettre des extensions Adblock plus & Adguard Content etc.

Frandroid en parle comme alternative à Chrome...

Posté le 12 février 2018 à 12h50

Si on prend la situation des navigateurs Web, ces derniers sont sponsorisés par le smoteurs de recheches, qui reversent donc des royalties sur les recherches qui bien entendu aboutissent à un acte d'acaht.

Donc l'éditeur a tendance à verrouiller ces moteurs. Par exemple sur Firefox on peut très bien  retirer les moteurs de la liste, mais à l'occasion d'une grosse mise à jour majeur, Firefox réintègrera ces moteurs et parfois aura tendance à rétablir le moteur par défaut définit par Mozilla.

Ceci étant très récemment Mozilla a entamé un début de divorce avec Google qui a lo,ngtemps été le moteur par défaut.

Pour les utlisateurs Français, Allemands, et Angmais, le nouveau moteur par défaut est désormais Qwant

Pour tous les autres navigateurs, c'est au cas car cas... il faut bien comprendre le business model des développeurs de navigateurs web, ce sont ces fameux moteurs de recherche par défaut qui sont la principale ressource financière pour financer ces projets.

Posté le 12 février 2018 à 13h25

Le problème : L'utilisateur ne sait même pas qu'il existe plusieurs moteurs... Donc le forçage est efficace!

Posté le 12 février 2018 à 14h53

On est quand-même assez grand pour choisir son moteur de recherches, non?

Posté le 12 février 2018 à 15h42
EtoileBSD a écrit
jinge333 a écrit En même temps, si le gvt (ou europe) finançaient le développement d'un moteur de recherche Européen concurrent, à la hauteur de celui de google, peut être que ce texte aurait un sens... Pour l'instant les alternatives ne sont pas forcément à la hauteur, du coup les gens retourneront souvent sur google ou... n'auront pas accès à des résultats pertinents... :/ Qwant est actuellement la réponse européenne la plus crédible. Il n'est pas encore au niveau de Google, mais c'est déjà bien mieux que Duck Duck Go, dogpile... (Dogpile, duck duck go sotn peut-être pas mal pour des utlisateurs US, mais pour un utlisatreur frnaçais ça ne sort pas bueaocup de résultats pertinents) Je l'ai paramétré par défaut sur Firefox, et j'utilise Google au cas par cas lorsque je veux des rehcchers plus approfondies. Pour un usager français moyen, "Qwant" répond déjà très bien aux attentes, il est très loin d'être ridicule. La première verison de "qwant" avait été très décevante, la deuxième version a corrigé beacoup de problèmes. Qwant est un moteur français qui entre autre actionnaire le fonds souverain français et le gros groupe allemand Axel Springer qui était entré en litige avec Google et qui a décidé d'investir et de soutenur un moteur de recherches susceptibles dans les années qui viennent de concurrencer Google. La réplique existe... mais cxela prendra du temps. De façon plus anectodique il y a exalead, autre moteur frnaçais lié à Dassault Systèmes Le moteur frnaçaois Lilo est un méta moteur (Google, Bing, yahoo...) lxquick est un moteur d'origine néerlandaise mais si je en dis pas de bêtise, il est basé sur Google

+1

Posté le 12 février 2018 à 16h14

c est quand même marrant mais l Etat et beaucoup de boite privé se servent abusivement de google dans pas mal de domaine et surtout avec google map etc...et pourtant il y a Géoportail et le satellite européen .

Posté le 12 février 2018 à 18h36

mais qu'est ce qu'on s'en fiche que ce soit google ou un autre ? Les utilisateurs ne payent rien alors il est où le problème ? Quand je fais une recherche ce qui qu'on c'est le résultat.

Qu'on les laisse tranquille toutes ses boites. Si moi j'ai une boite c'est sur que je viens pas en france la créer vu tous les batons qu'on mets à ces grosses boites.

Posté le 12 février 2018 à 22h49

Ce qui me fait marrer, c'est que le jour où Qwant pour ne citer que celui là, qui annonce ne pas collecter les données, sera majoritairement utilisé, on s’apercevra que les données sont belles et bien collectées. Ce qui est logique, ne serais-ce que pour proposer un système de recherche efficace, il faut collecter un certain nombre d'informations : recherches, liens cliqué etc.

Un moteur de recherche qui ne fait pas ça pour proposer un système affinant au mieux dans l'affichage des résultats, est un moteur de recherche où tu vas devoir visionner des dizaines voir centaines de pages de recherches. Plus personne ne fait ça depuis longtemps, si au bout de 3/4 pages on a pas trouvé, on modifie la recherche et c'est normal.

Donc en partant de ce constat, si cette collecte nécessaire n'est pas faite, cela veut dire que les résultats sont affichés au petit bonheur la chance, donc moteur de recherche totalement inutile.

Posté le 12 février 2018 à 22h55
JeanMi99 a écrit
On est quand-même assez grand pour choisir son moteur de recherches, non?

Hélas la propagande anti-US est là pour nous obliger à utiliser les produits décidés par le gouvernement et l'europe. On est entrain de nous retirer progressivement nos libertés de choix depuis le gouvernement précédent.

Là je revirement de situation avec le gouvernement actuel, montre tout simplement que l'état et le Président actuel, n'ont pas à coeur d'imposer des choix, mais au contraire de laisser libre choix aux consommateurs.

Surtout, avant de lutter contre Google pour la recherche internet, autant lutter contre Microsoft concernant Windows et obliger à installer Debian (Ubuntu nous flique autant que Microsoft depuis un petit moment).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :