Des boxers pour protéger les organes génitaux masculins des ondes

Des boxers pour protéger les organes génitaux masculins des ondes

Une start-up française a lancé le boxer anti-ondes téléphoniques. Une idée de trois jeunes entrepreneurs à la fin de leurs études, Antoine, Romain et Yohann, tous 25 ans, qui souhaitent avec leur sous-vêtement, protéger les organes génitaux masculins des ondes des portables, comme le rapporte le Parisien

Rouge, vert, violet, bleu ciel ou foncé, Joyeux, 30 euros pour une protection sur l’avant, et Précieux, 45 euros pour une protection complète, les deux types de boxers, pourront alors protéger les bijoux de famille de ces messieurs lorsqu’ils glissent leur portable dans la poche de leur pantalon. 

"Il y a quelques années, des premières études avaient fait apparaître un risque sur la fertilité masculine". "Une autre étude du Carmel Medical Center a démontré que 50 % des hommes avaient une qualité de sperme très dégradée avec parfois un taux de spermatozoïdes insuffisant pour la reproduction".

Les jeunes créateurs ont alors mis au point les boxers avec des ingénieurs textiles, afin d’utiliser un textile bloquant les rayonnements nocifs. Un tissu conducteur composé de 30 % de fils argentés a alors été utilisé et repousse 99 % des ondes des portables. 

Afin de commercialiser leurs produits, les entrepreneurs ont créé la société Duoo. 2.000 boxers ont alors été vendus rapidement. Après une levée de fonds de 300.000 euros, 11.000 nouveaux boxers seront disponibles pour les fêtes et une boutique éphémère sera présente à Paris pour faire la promotion des produits.