Freezone S'inscrire

Médias : le coup de gueule du patron du Point adressé à SFR Presse

Invité hier de « l’Instant M » sur France Inter, Etienne Gernelle, directeur de l’hebdomadaire « Le Point » a lourdement fustigé le kiosque numérique de SFR Presse (65 titres), proposé à 19,90 euros sans engagement et inclus dans d’autres offres. 

A ses yeux : « SFR Presse est une machine à tuer la presse parce que c’est gratuit ou virtuellement gratuit » , faisant référence à l’intégration du service dans les forfaits box et/ou mobile des abonnés de SFR, ce qui signifie que « les journaux valent zéro ». 

« Lorsque que l’on prend juste le service SFR Presse, il suffit de diviser le prix par le nombre de journaux et on voit que ce sont des centimes par journal, d’ailleurs c’est la rémunération qui est proposée par SFR », ce qui valorise les titres au dixième de leur prix normal, « c’est une destruction de valeur pure », martèle t-il.

Alors que Le Point propose lui un abonnement numérique à 10 euros, l’intéressé s’interroge et s’inquiète  : « Comment un journal vit dans ces conditions-là ? Comment paye-t-il ses journalistes, des reportages ? Ca pose une vraie question sur l’avenir de la presse. Ce système organise le massacre de la presse de qualité." Malgré cela, Etienne Gernelle ne cache pas sa part de culpabilité et celle des autres médias : « En 1995, la presse a fait une erreur fatale qui était de tout mettre gratuitement sur Internet, on le sait maintenant, cela a été un cataclysme, c’est nous les éditeurs de journaux qui sommes coupables ». Enfin, même si le patron du Point cautionne le fait que SFR et d’autres opérateurs proposent de la presse, il ne veut pas que cela se fasse au détriment de la valeur journalistique des journaux et sous-entend que ce nouveau modèle économique et de distribution de la presse devrait coûter plus cher : 

"On est distribué sur le Kiosque d’Apple, ils prennent 30% de commission, c’est cher, mais ça m’est égal, c’est normal qu’un distributeur prenne une commission à partir du moment qu’il nous aide à vendre ce que l’on a mais qu’il ne détruise pas la valeur de notre produit, la valeur de ce que l’on fait, la valeur du journalisme et ça s’est destructeur, ce sont des calculs à courte vue ». 

 


 

Publié le 15 mars 2017 à 11h49 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Posté le 15 mars 2017 à 12h10

Le gars compare SFR Presse qui a un abonnement type Spotify/Deezer au 30% de l'AppStore qui rémunère à l'acte/abonné.

Il touche peut être qq centimes mais multiplié par les millions d'abonnées SFR/Presse. Vu le nombre de journaux et leur augmentation, je pense que la presse y trouve son intérêt. C'est un changement de modèle économique comme dans l'univers de la musique.

Maintenant si ca ne lui plait pas, il n'a qu'à quitter Sfr Presse.

 

 

Posté le 15 mars 2017 à 12h21

Hello,

Le point n'est pas dans sfr presse, c'est pour cette raison qu'il critique

Posté le 15 mars 2017 à 12h25

Sauf erreur de ma part, Le Point ne fait pas partie des journaux proposés par SFR Presse, c'est son concurrent "L'Express" qui l'est.

Pour ma part, je trouve ce kiosque SFR Presse, extra. Un grand choix de titres sont disponibles, l'offre est régulièrement enrichie de nouveaux titres, je m'y connecte quotidiennement pour mes lectures.

C'est vraiment un gros plus, à mon sens, pour SFR que de proposer ce service.


Rigby
Envoyer message
 
10383 points
Posté le 15 mars 2017 à 12h31

Ça me rappelle les maisons de disques à l'arrivée de Deezer & Spotify ...

Posté le 15 mars 2017 à 12h41

Faut que le gars se mette à jour. Ce n'est pas normal de faire payer pour de la presse en 2017. De nombreux sites proposent les actualités gratuitement si le point ni arrive pas c'est qu'ils ont un problème grave !

Posté le 15 mars 2017 à 13h47
jvachez a écrit
Faut que le gars se mette à jour. Ce n'est pas normal de faire payer pour de la presse en 2017. De nombreux sites proposent les actualités gratuitement si le point ni arrive pas c'est qu'ils ont un problème grave !

 

Où ça?

 

Soit c'est de la merde, soit c'est des articles pompés sur d'autres médias, soit il y a tellement de pub que ça en devient imbuvable...

 

Les journalistes, ils sont comme toi. Ils veulent un salaire, qu'on leur paye les frais sur les enquêtes, ont un bureau, une connexion internet, etc...

 

Même ici on te demande de passer en premium alors qu'il y a sans doute une bonne dose de bénévolat.  

Posté le 15 mars 2017 à 13h49
jvachez a écrit
Faut que le gars se mette à jour. Ce n'est pas normal de faire payer pour de la presse en 2017. De nombreux sites proposent les actualités gratuitement si le point ni arrive pas c'est qu'ils ont un problème grave !

Et à ton avis, comment tu gagnes ta vie en ne proposant que du gratuit ? Si ta baguette de pain est gratuite, pourquoi pas mais il faut que le boulanger soit d'accord :-)


veve
Envoyer message
 
523 points
Posté le 15 mars 2017 à 14h18

le problème que rencontre la presse actuellement est le même que l'industrie du disque et de la TV.
Dans le passé nous étions obligés d'acheter un album complet pour écouter 1 ou 2 chansons.
Avec l'arrivée de Spotify, Apple Music, Deezer, nous pouvons écouter un morceau sans acheter un album. C'est moins cher, 10€ par mois au lieu de 20€ par album pour plus de choix car accès à l'ensemble des catalogues des éditeurs.

Pour la presse, on passe de l'achat d'un magazine complet à la lecture à l'article.
Pourquoi acheter un magazine 5€ pour lire, un ou deux articles ? Ce n'est pas rentable.
La révolution numérique de la presse n'est pas encore terminée et les anciens modèles sont encore appliqués alors que les lecteurs sont déjà passé à autre chose.

L'avenir est à la mutualisation des journaux à l'image de Netflix pour la TV, Spotify pour la musique.
Pour 10€/20€, pour accéder à des milliers d'articles.
Les journalistes vont être payés à la lecture de leurs articles et plus par des groupes de presse.

Posté le 15 mars 2017 à 17h01

SFR presse, c'est juste une arnaque à la TVA au travers l'abonnement fixe SFR.

SFR fait payer le service 20€ à l'abonné et lui rembourse 20€.

C'est transparent pour l'abonné.

Entre la facturation et le remboursement, le taux de TVA est différent et c'est SFR qui se met la différence dans la poche.

Cela fait moins de TVA pour l'Etat qui du coup augmente les impôts par ailleurs pour le manque à gagner.

Au final, SFR se fait du blé avec nos impôts...

L'abonnement à SFR Presse ne peut être dissocié de l'abonnement box.

Bien vu.

 

Posté le 15 mars 2017 à 17h38

Exemple de facture SFR à 29,90€....

Abonnementset Forfaits
Remise SFR Presse 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) - 9,73 2,10 % - 9,73
Remise abonnement 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) - 17,95 20,00 % - 17,95
SFR PRESSE 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) 19,99 2,10 % 19,99


100% Neufbox (NeufTV HD + Ligne) 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) 36,90 20,00 % 36,90
- Internet / Téléphone / Abo. Téléphonique / Télévision
Remise exceptionnelle 7€/mois pendant 12 mois (TVA 2,1%) - 1,95
Remise exceptionnelle 7€/mois pendant 12 mois (TVA 20%) - 3,59

Options Télévision
Remise options TV 100% NeufBox (NeufTV HD+Ligne) 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) - 7,29 10,00 % - 7,29
SFR NEWS 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) 4,99 10,00 % 4,99
SFR SPORT 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) 9,99 10,00 % 9,99
Remise exceptionnelle 7€/mois pendant 12 mois (TVA 10%) - 1,46

Equipements
Décodeur NeufTV HD 80Go 14/02/2017 - 13/03/2017 (1 mois) 5,00 20,00 % 5,00
Décodeur 80Go offert - 5,00


Knos
Envoyer message
 
616 points
Posté le 16 mars 2017 à 05h32

Sauf que sa comparaison est biaisé. Si on touche dix foi moins par abonnés mais qu'il y a dix foi plus d'abonné pour son budget ça ne change rien vus qu'il n'y a plus de frai de tirage. Et je pense que le partage des recettes ce fait aussi au nombre du page vus. Ca m'étonnerai qu'il divise bêtement le prix de l'abonnement par 65 (nombre de titre) 

Posté le 16 mars 2017 à 09h56
veve a écrit
le problème que rencontre la presse actuellement est le même que l'industrie du disque et de la TV.Dans le passé nous étions obligés d'acheter un album complet pour écouter 1 ou 2 chansons.Avec l'arrivée de Spotify, Apple Music, Deezer, nous pouvons écouter un morceau sans acheter un album. C'est moins cher, 10€ par mois au lieu de 20€ par album pour plus de choix car accès à l'ensemble des catalogues des éditeurs.Pour la presse, on passe de l'achat d'un magazine complet à la lecture à l'article.Pourquoi acheter un magazine 5€ pour lire, un ou deux articles ? Ce n'est pas rentable.La révolution numérique de la presse n'est pas encore terminée et les anciens modèles sont encore appliqués alors que les lecteurs sont déjà passé à autre chose.L'avenir est à la mutualisation des journaux à l'image de Netflix pour la TV, Spotify pour la musique.Pour 10€/20€, pour accéder à des milliers d'articles. Les journalistes vont être payés à la lecture de leurs articles et plus par des groupes de presse.

compater un "cd" avec du "streaming surtout en parlant de spotify, apple music ou deezer... franchement ... lol

un cd est largement de meilleure qualité qu'une diffusion en streaming où la qualité sera au mieux qualité mp3 320kbits mais meme en prenant une offre comme ca, il y a beaucoup de titres qui ne seront pas a 320kbits mais aussi à 128kbits par exemple. bref une perte de qualité par rapport au cd.

de plus il faut quand meme reussir a trouver les "titres" que l'on souhaite écouter. pour ma part lorsqu'avant (avant le rachat par orange) on pouvait gratuitement avec un compte gratuit profiter de deezer, sur deezer je n'écoutais qu'une 20aine de titres sur tout leur catalogue et c'était tout. la quasi totalité c'était des trucs qui ne m'interessaient pas (style, groupes/albums...) apres comme c'était "gratuit" (avec pubs) je m'en fichais un peu, quand j'avais envie d'écouter la 20aine de titres que j'aimais, j'y allais c'était tout. apres ca a été payant, et pour combler le tout, la 20aine de titres que j'aimais a disparu pour n'en laisser que 4 ! et pourtant je suis tres ouvert coté musique mais j'ai deserté deezer. spotify c'est limite pire à mon gout sur le choix des zik meme s'il y a peut etre un catalogue plus grand (sauf si cela a changé). mais bon c'est comme les offres de svod illimité genre netflix, perso je ne risque pas de m'abonner meme si c'était gratuit, il n'y a deja pas de vf/stfr, il n'y a pas de 5.1, pas de dolby ni dts, pas une qualité visuelle équivalente à des bluray...un catalogue qu'il faut avoir envie d'aimer...

tant mieux si ca plait à certaines personnes, mais pas regardantes sur la qualité ni choix comme on trouverait dans les bacs

Posté le 16 mars 2017 à 10h08

"le point" qui critique "sfr presse" c'est "etrange" je pense car s'il pense ca là, pourquoi n'a t'il pas dit "non" avant de signer avec sfr ? il ne savait justement pas dans le "contrat" proposé avant d'etre signé qu'il ne serait payé plus que x euros (voir centimes) par abonné ?

toutefois je pense qu'il faut relativiser "un peu" et poser le probleme autrement :

- combien d'abonnés en version numerique l'étaient AVANT le sfr presse ?

- combien de ceux ci sont restés avec l'abo d'avant et combien se sont désabonnés pour passer a sfr presse contenant peut etre le "le point" (ou journaux de la marque)

combien lisent "le point" ?!

perso ces journaux comme le figaro, le monde... je ne les lis pas alors si admettons dans l'offre sfr presse il y avait (ce qui n'est pas le cas) des revues/journaux qui m'interessent et que je m'abonne, cela ferait, meme si ca n'est peut etre que quelques centimes, un peu de revenus "gratuit" a X revues/journaux que je ne lirais pas avant (et pas plus meme dans l'offre) si je n'aime pas ?

je pense qu'il faut donc analyser de fond en comble la situation reelle et pas un préjugé sur la faillite...

apres faut pas oublier que là il pleure pour les revenus mais dans les journaux, qui paie des fortunes servant entre autre aux salaires, locaux... ? c'est la pub. sur les journaux journaliers papier, combien y a t'il de pubs dans tout le journal ? de plus il y a des investisseurs et j'en passe.

apres meme si c'est pour du "confort", quand on voit quand meme les locaux des agences de presse... le prix du loyer mensuel, ca fait peur ! au lieu de depenser des milliers d'euros mensuels dans des locaux luxuriants dans les quartiers les plus chics d'une ville avec des locaux ayant genre 5m de plafonds, moulures... il faudrait qu'ils changent pour des locaux moins onéreux. idem les dirigeants se payer moins cher... ca ferait des économies monstres chaque mois.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :