Freezone S'inscrire

Internet très haut débit, une députée accuse le gouvernement de laisser mourir les campagnes

 

 

Selon La Tribune, la députée Les Républicains, Laure de La Raudière est montée au créneau à l’Assemblée Nationale, accusant l’exécutif de « laisser crever nos territoires ruraux » en terme de très haut débit.

 

Discriminations entre zones denses et peu denses, ou encore retards consternants en matière de couverture en THD , la députée a tapé du point sur la table dans l’hémicycle martelant que « seulement 30% des habitations des zones rurales ont accès au très haut débit, contre plus de 65% dans les grandes villes", ne cachant pas son incompréhension lorsqu’elle constate qu’en « 2012, notre pays était en avance sur ses partenaires européens" , avant de sombrer à la 26ème sur 28 récemment selon un classement de la commission européenne . A ses yeux, il n’est pas acceptable « qu’un collégien ou un lycéen habitant à la campagne », avec « les mêmes besoins d’accès à la formidable base de connaissance qu’est Internet » n’ait pas autant la possibilité qu’un jeune urbain d’accéder à la fibre.

Sur la même longueur d’ondes visiblement que le dernier rapport alarmiste de la Cour des Comptes sur le plan France Très Haut Débit estimant un hors-budget de 15 milliards d’euros dans ses objectifs de couverture totale à l’horizon 2022, Laure de La Raudière dénonce : "L’argent prévu pour le plan Très haut débit va manquer en 2017 pour financer l’ensemble des projets, et rien n’a été fait".

Une critique de trop pour Axelle Lemaire, la secrétaire d’État chargée du numérique qui en réponse à ces attaques ciblées, a renvoyé la faute sur la présidence de Nicolas Sarkozy, signifiant que « le plan du gouvernement précédent s’élevait à 900 millions d’euros » avant de rappeler que « le lancement du plan France très haut débit, qui vise à couvrir toutes les zones rurales de notre pays, ce sont 3,3 milliards d’euros que nous avons investi dans les campagnes de France". La conviction de cette dernière en paraît même inébranlable à ses dires, puisque que "100% de la population française et 100% des entreprises » seront couvertes « d’ici à 2022.»

Publié le 08 février 2017 à 11h39 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...

msg
Envoyer message
 
1874 points
Posté le 08 février 2017 à 20h04
Kazymire a écrit
msg a écrit Si cette député trouve que cela ne va pas assez vite , elle n'a qu'à proposer un texte de loi obligeant les opérateur à investir et interdire tout versement de dividendes mirobolants à leurs actionnaires dans la mesure où les délais ne sont pas respectés . Prévoir pourquoi pas des pénalités pour retard et l'argent aller directement à l'investissement sur les RIP et pas dans sa poche ou celles de ces acolytes .   C'est pas dans les zones d'investissement privées qu'il y a du retard; c'est dans les RIP... Tu veux que l'Etat s'inflige à lui même des amendes, embauche des haut fonctionnaires pour leur recouvrement? L'Etat est à la bourre sur tous les programmes d'investissement; il préfère augmenter les fonctionnaires peu avant les élections que de mettre le paquet sur la fibre, ou les pylônes qu'il doit financer dans les zones blanches...   Quand à Axelle Lemaire, elle est de mauvaise foi. La plupart des programmes publiés en zone d'investissement public s'étalent jusqu'en 2030, et on n'y parle pas de fibre pour tous, mais d'au minimum 4Mbs pour les abonnés...   Si elle n'est pas au courant, elle n'a rien à faire à son poste!  

Bien détrompe toi , le fibre RIP , gérée par COVAGE en régional , arrive bel et bien à mon NRA , mais comme il ne propose la fibre qu'aux entreprises et que aucun FAI , pas même Orange , ne propose rien aux particuliers , et bien on attend .

Je me trouve en zone touristique entre deux zones à déploiement privé qui avancent mollement (d'après les cartes) et vu les prévisions sur le site France THD , ce n'est pas pour bientôt .

Posté le 08 février 2017 à 20h48

il y a moins d'une semaine j'ai écrit, et je signe et persiste aujourd'hui :

@Renard des ondes
je suis de ton avis et de celui de Max. (Lombardini)

A quoi bon le FttH dans toutes les salles de bain ? Qu'il soit primordial à l'industrie, au commerce et aux administrations privées ou publiques, parfait. Mais à l'ensemble des utilisateurs particuliers privés ? Pour en faire quoi ?

Le binz fibre dans tous les salons a été inventé par des bisounours d'en haut pour qui la réalité est ce qui est écrit sur leurs documents, et qui ont pour moyen de survie politique de mettre du rêve dans les cervelles de ceux d'en bas.
Que les responsables, politiques ou non, de l'exploitation du réseau cuivre historique explique et justifie leur gestion denuée de vision et d'anticipation. Pourquoi a-t-on ouvert le VDSL après bien de nos voisins par exemple ?

Le grand charles (celui que fifi a du mal à voir mis en examen) a névrosé le pays pour des générations entières avec ses idées de ' grandeur de la France '... et autres spécificités que de chez nous.

et aussi ça :

 vu la réponse du président de l'ARCEP au rapport public de la Cour des Comptes sur les réseaux fixes de haut et très haut débit (*), cherchant à justifier le choix prépondérant du FttH pour les résidences privées :

" En France, compte tenu de la topologie de la boucle locale cuivre - inadaptée pour une généralisation du très haut débit - et de la présence territoriale limitée des réseaux en câble coaxial... "

ben, CQFD !
Merci qui ? FT le créateur du réseau cuivre et son héritier/prête-nom Orange, et les politiques régnants successifs pour leur exxxcellente gestion du dés-aménagement du territoire.

M. Soriano écrit noir sur blanc précisément ce que je suggérais en écrivant plus haut,
Que les responsables, politiques ou non, de l'exploitation du réseau cuivre historique explique et justifie leur gestion dénuée de vision et d'anticipation. Pourquoi a-t-on ouvert le VDSL après bien de nos voisins par exemple ?

A dans 2 ans... ou 5... ou en 2030...

(*) voir la news UF du 31/01

ciao

Posté le 08 février 2017 à 21h05

Déjà, si Orange n'estimait pas que tout lui est dû au niveau du cuivre, peut-être aurait-il été possible de faire un déploiement en 2 temps ?

En effet, ce qui me paraît dingue, c'est que la propriété de la ligne de cuivre pénètre loin dans les immeubles : la paire de cuivre appartient à Orange jusqu'au DTI, qui se trouve dans les logements.

Si une loi était passée pour imposer que la propriété d'Orange s'arrête à l'entrée de l'immeuble et que la partie jusqu'au logement fait partie de la co-propriété gérée par le syndic, alors il aurait été possible, dans un premier temps, d'amener la fibre jusque dans les caves et de partir en G.fast sur les lignes de cuivre qui constituent le réseau existant des immeubles.

Débits en G.fast : 1 giga en down / 150 méga en up, sur des lignes de moins de 100 mètres. Il aurait donc été possible de fournir quasiment la même chose que le FTTH actuel, le temps de couvrir tout le monde, puis fibrer l'intérieur des immeubles dans un 2nd temps.

Mais non ! Il a été choisi de créer une fracture, en donnant le max à certains, et rien aux autres. Merci Orange, merci les responsables politiques !

Posté le 08 février 2017 à 21h06

Quelle conne celle là...relier 300 pécords sur 20 Km² pour le prix de 20 000 sur 1 km²...

Quitte a installer la fibre, autant l'installer la ou elle rapporte...

Déjà qu'il va être difficile de la vendre à 40 balles contre du VDSL à 30 balles...

 

Posté le 08 février 2017 à 22h16
msg a écrit
  Bien détrompe toi , le fibre RIP , gérée par COVAGE en régional , arrive bel et bien à mon NRA , mais comme il ne propose la fibre qu'aux entreprises et que aucun FAI , pas même Orange , ne propose rien aux particuliers , et bien on attend . Je me trouve en zone touristique entre deux zones à déploiement privé qui avancent mollement (d'après les cartes) et vu les prévisions sur le site France THD , ce n'est pas pour bientôt .

 

Figures toi que ce n'est pas Covage qui déploie toutes les RIP; il y a des partenariats public-privé (Covage ou bien d'autres), mais je ne pense pas que ce soir partout. 

Certaines Rip avancent, mais la plupart sont à l'arrêt. 

 

Et ce n'est pas moi qui l'invente, c'est écrit dans les rapports des autorités locales. Renseigne-toi sur le SDAN, tu verras. Si ça avance dans ta zone, tant mieux pour toi; mais c'est très loin d'être identique partout.

 

Chez moi, ils ont commencé à faire des réunions et des études en 2010. Depuis, ils pondent un rapport par an mais le déployement n'a toujours pas commencé... et ils ont gaspillé 1.6 millions (chiffre de 2015) pour rien ou presque. La seule chose qui a changé, c'est moins d'ambition, et certaines zones qui sont passé en phase prioritaire ou qui en sont sortis, en fonction de quoi? Couleur politique? Evolution de la population? d'une année sur l'autre ça m'étonnerait...

Posté le 09 février 2017 à 00h43

Il n'y a pas que pour le très haut débit, que le gouvernement, laisse les choses dégénérer dans les zones rurales. Il y a aussi les transports. En haute normandie, les transports en commun sont laissés à l'abandon. Les rotations sur les lignes de bus deviennent rares et dans certains sens, il n'est pas possible de trouver un bus avant la mi journée étant donner, que les compagnies de transport ne satisfont que les "besoins" économiques.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez-vous que la Freebox V7 soit virtualisée ?