Freezone S'inscrire

Neelie Kroes tance encore les opérateurs européens


Catégorie Actu télécoms , publié le 26 juillet 2013 à 14h37 par Thomas Braun

Après avoir prolongé le délai d’attribution de la bande 800 MHz pour 9 pays, pour un total de 14 pays ne l’ayant pas Neelie Kroes, commissaire européen aux nouvelles technologies est montée au front pour rappeler à l’ordre les états membres et les opérateurs :

"Dans l’UE, trois personnes sur quatre n’ont pas accès à une connexion à un réseau mobile 4G/LTE dans leur ville. Quand aux zones rurales, le 4G y est pratiquement inexistante. Aux Etats-Unis, en revanche, plus de 90 % des gens ont accès à la 4G. Peu importe l’endroit où l’on se trouve, quand on a payé pour un appareil mobile et un abonnement, cela devrait fonctionner." 

Neelie Kroes note que l’Allemagne, l’Estonie et la Suède sont à un stade avancée de leur déploiement 4G quand l’Irlande, Malte et Chypre n’ont aucun réseau déployé. La Commissaire Européen a également dénoncé le système "d’enchères de fréquences organisées dans certains pays qui étranglent les opérateurs", un système d’attribution de fréquences radio qui a entraîné des retards dans le déploiement de la 4G.
 

Source : 01Net


COMMENTAIRES DES LECTEURS (18)

giov56
Envoyer message
 
652 points
Posté le 26 juillet 2013 à 14h40

ben que l'UE aide un peu plus les opérateurs...

Posté le 26 juillet 2013 à 14h41

Elle n'a qu'à la déployer elle-même sa 4G

Posté le 26 juillet 2013 à 14h44
giov56 a écrit
ben que l'UE aide un peu plus les opérateurs...

bah comme ça on payera en impôts ce qu'on ne paye pas en abos ...


Toutounne
Envoyer message
 
163 points
Posté le 26 juillet 2013 à 14h44

Elle a raison Neelie Kroes mais comme toujours ça râle ça râle mais ça n'avance pas plus vite pour autant. à


LudwigP94
Envoyer message
 
952 points
Posté le 26 juillet 2013 à 14h45

En même temps elle a raison, les enchère même si c'est pour remonté les finances du gouvernement ça n'aide pas les opérateurs à avoir les moyens pour déployer plus vite... Quand on vois les prix pratiqué l'année dernière on se doute que ça aurait pu financé une grande partie de la couverture en France. Après je pense que l'Irlande et Chypres déploierons directement la 5G quand on commencera a avoir notre couverture 3G terminé et que la 4G en sera à 10% du territoire... Et puis comparé la "4G" américaine qui est souvent plutôt de la 3G+ c'est surtout pour tenté de faire réagir les opérateurs. Vu l'écart entre la validation d'une technologie et son déploiement réel on comprend pourquoi on avance pas.

Posté le 26 juillet 2013 à 14h48
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit
bah comme ça on payera en impôts ce qu'on ne paye pas en abos ...

A mon avis, si nos impôts étaient gérés de manière plus intelligente et moins mafieuse l'Union Européenne pourrait carrément créer un réseau mobile européen commun et son propre opérateur ensuite.


xterminator
Envoyer message
 
6305 points
Posté le 26 juillet 2013 à 14h51
chricri.x91 a écrit
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit bah comme ça on payera en impôts ce qu'on ne paye pas en abos ... A mon avis, si nos impôts étaient gérés de manière plus intelligente et moins mafieuse l'Union Européenne pourrait carrément créer un réseau mobile européen commun et son propre opérateur ensuite.

Mais non ! Tout le monde sais que nos gouvernants sont honnêtes Incertain 

Posté le 26 juillet 2013 à 14h52
chricri.x91 a écrit
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit bah comme ça on payera en impôts ce qu'on ne paye pas en abos ... A mon avis, si nos impôts étaient gérés de manière plus intelligente et moins mafieuse l'Union Européenne pourrait carrément créer un réseau mobile européen commun et son propre opérateur ensuite.

ou pas.... ça n'a pas l'air de se passer tellement mieux en dehors de la communauté européenne.

ceci dit je vote aussi pour des réseaux publics et des opérateurs qui ne seraient que des mvnos, ça leur éviterait de nous prendre trop pour des imbéciles avec leurs com' à la noix.


Yoyo34
Envoyer message
 
831 points
Posté le 26 juillet 2013 à 15h29

Elle est quand même complètement folle celle là, entre la fin de l'itinérance (merci pour nous ...) et le réseau dispo partout tout le temps (comment ? on n'a même pas la télé hertzienne dispo partout ...) ... Ca représente bien dignement l'UE, totalement en roue libre dans leurs délires normatifs depuis des années. Et les coûts qui explosent.


kikoolol
Envoyer message
 
760 points
Posté le 26 juillet 2013 à 17h56

En meme temps leur 4G aux usa est équivalente à notre 3G+ ^^


snickerz
Envoyer message
 
3848 points
Posté le 26 juillet 2013 à 18h51
Yoyo34 a écrit
Elle est quand même complètement folle celle là, entre la fin de l'itinérance (merci pour nous ...) et le réseau dispo partout tout le temps (comment ? on n'a même pas la télé hertzienne dispo partout ...) ... Ca représente bien dignement l'UE, totalement en roue libre dans leurs délires normatifs depuis des années. Et les coûts qui explosent.

Vouloir un réseau européen sans surcoût injustifié, avec de la 3G/4G sur les mêmes fréquences, ce n'est pas être en roue libre. C'est organiser correctement le secteur de demain. C'est vrai que c'est génial des réseaux ferrés avec des écartements de rail différents, des frontières sur 2 x 1 voie avec 3h d'attente, des VISAS pour aller en vacances à 500 km, des frais de douane sur les cigarettes achetées moins chères. Etc etc etc 

T'impose aucune norme, personne ne bougera le petit doigt pour améliorer quoi que ce soit, chacun fera sa sauce avec des guerres commerciales pour imposer son standard. Regarde la voiture électrique, ils mettent du temps a légiférer sur le type de prise, c'est déjà la merde 

Posté le 26 juillet 2013 à 21h31

C'est grâce à l'europe que les frais de roaming voix et data baissent de manière considérable. Si on attendait après le bon vouloir des opérateurs, les prix auraient probablement continuer à flamber. C'est un des rares secteur ou l'europe arrive à imposer une même discipline (saine) à tous. Je le dis donc sans détour: Bravo à l'europe !


reno69
Envoyer message
 
13211 points
Posté le 28 juillet 2013 à 01h26
snickerz a écrit
Yoyo34 a écrit Elle est quand même complètement folle celle là, entre la fin de l'itinérance (merci pour nous ...) et le réseau dispo partout tout le temps (comment ? on n'a même pas la télé hertzienne dispo partout ...) ... Ca représente bien dignement l'UE, totalement en roue libre dans leurs délires normatifs depuis des années. Et les coûts qui explosent.
Vouloir un réseau européen sans surcoût injustifié, avec de la 3G/4G sur les mêmes fréquences, ce n'est pas être en roue libre. C'est organiser correctement le secteur de demain. C'est vrai que c'est génial des réseaux ferrés avec des écartements de rail différents, des frontières sur 2 x 1 voie avec 3h d'attente, des VISAS pour aller en vacances à 500 km, des frais de douane sur les cigarettes achetées moins chères. Etc etc etc  T'impose aucune norme, personne ne bougera le petit doigt pour améliorer quoi que ce soit, chacun fera sa sauce avec des guerres commerciales pour imposer son standard. Regarde la voiture électrique, ils mettent du temps a légiférer sur le type de prise, c'est déjà la merde 

  Bonjour, snickerz (+1 pt) je suis d'accord avec ce que vous dites ici, heureusement que l'Europe essaie de standardiser un peu et d'harmoniser un peu les tarifs à l'intérieure de la communauté, c'est sure que ce n'est pas facile avec les différences de niveau de vie de certains pays qui sont relativement bas, ainsi que le nombre de pays qui composent l'Europe ....

Clin d'œil

Posté le 28 juillet 2013 à 09h40
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit
... ceci dit je vote aussi pour des réseaux publics et des opérateurs qui ne seraient que des mvnos, ça leur éviterait de nous prendre trop pour des imbéciles avec leurs com' à la noix.

L'inconvénient majeur, de mon point de vue, d'une infrastructure de réseau unique, serait un frein considérable à la différenciation inter-opérateurs.

En effet, les chois d'architectures de réseaux et d'infrastructures sont absolument stratégiques pour se différencier des concurrents. Nous en avons un exemple sous le nez: Les choix stratégiques d'infra de Freemobile pour déployer de la 3G ne sont pas équivalents aux choix stratégiques d'infra des autres opérateurs, avec les résultats que l'on constate. Pourtant c'est la même norme 3G !

Enfin, avec une infra unique, qui serait responsable et paierait pour:

-- L'exploitation/maintenance ?

-- Les accords de roaming ?

-- La gestion de l’obsolescence ? (environ 2 ans pour l'informatique, environ 5 ans pour la radio)

-- L'interfonctionnement inter-opérateurs et inter-fournisseurs ?

-- La gestion des incompatibilités entre certains terminaux et l'infra ?

-- La R&D "opérateur" ?

-- Les évaluations et tests des nouvelles technos et nouvelles normes ?

-- Les Obligations Légales, qui ne cessent de s'accumuler ?

-- etc ...

Posté le 28 juillet 2013 à 10h22

Correction dans mon post précédant:

Bien entendu, "choix" prend un "x" Clin d'œil

Posté le 28 juillet 2013 à 10h34
PoilàGratter a écrit
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit ... ceci dit je vote aussi pour des réseaux publics et des opérateurs qui ne seraient que des mvnos, ça leur éviterait de nous prendre trop pour des imbéciles avec leurs com' à la noix. L'inconvénient majeur, de mon point de vue, d'une infrastructure de réseau unique, serait un frein considérable à la différenciation inter-opérateurs. En effet, les chois d'architectures de réseaux et d'infrastructures sont absolument stratégiques pour se différencier des concurrents. Nous en avons un exemple sous le nez: Les choix stratégiques d'infra de Freemobile pour déployer de la 3G ne sont pas équivalents aux choix stratégiques d'infra des autres opérateurs, avec les résultats que l'on constate. Pourtant c'est la même norme 3G ! Enfin, avec une infra unique, qui serait responsable et paierait pour: -- L'exploitation/maintenance ? -- Les accords de roaming ? -- La gestion de l’obsolescence ? (environ 2 ans pour l'informatique, environ 5 ans pour la radio) -- L'interfonctionnement inter-opérateurs et inter-fournisseurs ? -- La gestion des incompatibilités entre certains terminaux et l'infra ? -- La R&D "opérateur" ? -- Les évaluations et tests des nouvelles technos et nouvelles normes ? -- Les Obligations Légales, qui ne cessent de s'accumuler ? -- etc ...

Dans le principe certainement, mais en pratique on assiste plus à des choix de rentabilité qu'à des choix audacieux techniquement. Pour l'heure on paye collectivement ces choix dans le fixe, il risque d'en être de même dans le mobile.

On a un peu le choix entre la peste et le choléra en somme.

Un peu plus de régulation ne ferait certainement pas de mal.

Posté le 28 juillet 2013 à 12h52
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit
PoilàGratter a écrit PrendsMoiPourUneBlonde a écrit ... ceci dit je vote aussi pour des réseaux publics et des opérateurs qui ne seraient que des mvnos, ça leur éviterait de nous prendre trop pour des imbéciles avec leurs com' à la noix. L'inconvénient majeur, de mon point de vue, d'une infrastructure de réseau unique, serait un frein considérable à la différenciation inter-opérateurs. En effet, les chois d'architectures de réseaux et d'infrastructures sont absolument stratégiques pour se différencier des concurrents. Nous en avons un exemple sous le nez: Les choix stratégiques d'infra de Freemobile pour déployer de la 3G ne sont pas équivalents aux choix stratégiques d'infra des autres opérateurs, avec les résultats que l'on constate. Pourtant c'est la même norme 3G ! Enfin, avec une infra unique, qui serait responsable et paierait pour: -- L'exploitation/maintenance ? -- Les accords de roaming ? -- La gestion de l’obsolescence ? (environ 2 ans pour l'informatique, environ 5 ans pour la radio) -- L'interfonctionnement inter-opérateurs et inter-fournisseurs ? -- La gestion des incompatibilités entre certains terminaux et l'infra ? -- La R&D "opérateur" ? -- Les évaluations et tests des nouvelles technos et nouvelles normes ? -- Les Obligations Légales, qui ne cessent de s'accumuler ? -- etc ... Dans le principe certainement, mais en pratique on assiste plus à des choix de rentabilité qu'à des choix audacieux techniquement. Pour l'heure on paye collectivement ces choix dans le fixe, il risque d'en être de même dans le mobile. On a un peu le choix entre la peste et le choléra en somme. Un peu plus de régulation ne ferait certainement pas de mal.

Concernant les réseaux mobile, c'est vrai que depuis 2 ou 3 ans, ce sont les critères de rentabilité qui ont prévalus dans les choix architecturaux et d'infrastructure, en raison de l'arrivée du quatrième MNO et de l'attitude partisane de l'ARCEP. Et c'est très dommage pour tout le monde, abonnés comme opérateurs. Toutefois, il y a eu auparavant des choix "audacieux techniquement" dont les conséquences se font --ou se feront bientôt-- sentir Clin d'œil

Posté le 29 juillet 2013 à 00h04
PoilàGratter a écrit
Toutefois, il y a eu auparavant des choix "audacieux techniquement" dont les conséquences se font --ou se feront bientôt-- sentir

Ca ne sera pas du luxe.

Actuellement sur mon lieu de vacances, 2 réseaux sur 3 ( je n'ose meme pas dire 4 ...) sont totalement inutilisables malgré une excellente réception. Quand je dis inutilisables, c'est moins de 100 Kbps .... Le réseau utilisable est malgré tout lui aussi surchargé (8 Mbps  grand max en H+DC réception parfaite, plutot 3 ou 4 mbps en général).

On touche vraiment le fond.

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Allez-vous vous abonner à Netflix ?