Freezone S'inscrire

Joaquin Almunia : "la réaction de Stéphane Richard est franchement curieuse"


Catégorie Actu télécoms , publié le 24 juillet 2013 à 16h40 par Thomas Braun

Après les récentes attaques de Stéphane Richard, PDG de Orange, Joaquin Almunia, commissaire à la concurrence à la Commission Européenne, répond à l’opérateur dans une interview au Figaro :

Suite à une plainte de l’américain Cogent, le PDG de France Telecom dénonçait la procédure d’enquête menée par Bruxelles. Joaquin Almunia estime que cette perquisition menée chez les opérateurs concernés est la procédure "à chaque fois que la commission soupçonne un abus de position dominante.Si elle s’avèrent positives il y aura des sanctions, sinon on refermera le dossier."Le Commissaire Européen relève néanmoins que "la réaction de Stéphane Richard est franchement curieuse."

Les attaques du PDG d’Orange ne se sont pas arrêtées à cette procédure judiciaire. Stéphane Richard accusait Bruxelles "d’affaiblir les opérateurs". En cause la baisse du coût du roaming au 1 er juillet 2013 et le projet d’un marché unique européen.

Joaquin Almunia ne partage pas l’avis du PDG d’Orange et note que les quatre grandes firmes France Telecom, Deutsche Telekom, Vodafone et Telefonica représente à eux seuls 80% des utilisateurs européens. Il concède néanmoins que les opérateurs européens "doivent encore s’activer sur 28 marchés nationaux différents. L’Europe a besoin d’un grand marché du numérique. Il faut éliminer les barrières intérieures."

Pour le Commissaire Européen, plutôt que de "dresser des barrières, nous aidons les entreprises. Ce secteur connaît une croissance fantastique et c’est vrai aussi pour Orange. L’idéologie (de la libre-concurrence) n’est pas là ou il croit, la commission n’en fait pas. Les entreprises européennes ne sont pas seules au monde, elles doivent améliorer leurs positions. Mais c’est impossible d’être fort hors des frontières si on est faible sur le marché européen."
 


COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 19 premiers commentaires...

meisbrm
Envoyer message
 
908 points
Posté le 24 juillet 2013 à 19h12
reno69 a écrit
  Bonjour je vous rappelle toute fois que l'article traite sur le fait que la commission Européenne a décidé  de baisser les prix du roaming en Europe et pas de les augmenter cela devrait donc faire le bonheur des clients, mais ces grands groupes s'y opposent !!!

L'article d'origine

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/23/20002-20130723ARTFIG00489-pour-almunia-bruxelles-ne-fait-pas-d-ideologie.php

Je ne vois pas où on parle de roaming

Posté le 24 juillet 2013 à 20h05
rootkeys a écrit
Gregwar a écrit reno69 a écrit c'est un peut comme si on faisait payer plus cher les communications en France entre les différents département, C'était le cas il y a quelques années pour le fixe... Tarif local / Tarif nationalC'est la VoIP qui a fait tomber ça.Mais pourtant, on voit encore des mentions "Prix d'une communication locale"...... La grande époque du 16...On s'est quand même bien fait mètre par France télécom pendant des décénnies... Appeler la Bretagne depuis Paris coutait moins cher que d'appeler en Corse... Au nom de la continuité du térritoire, ce n'était pas terrible...

Il y a une promo sur les packets de Okay ?

Posté le 24 juillet 2013 à 20h38
reno69 a écrit
carto_radio a écrit reno69 a écrit carto_radio a écrit reno69 a écrit carto_radio a écrit reno69 a écrit   Bonjour, bonne réponse de Joaquin Almunia commissaire à la concurrence à la Commission Européenne les grands Opérateurs Européens ne peuvent garder des privilèges, les communications à l'intérieur de l'Europe doivent êtres harmonisées et les coûts réduits pour faciliter les échanges (communications voix data SMS MMMS etc) à l'intérieure de la communauté, c'est un peut comme si on faisait payer plus cher les communications en France entre les différents département, mais pour ces grands groupes il semblerait que seuls leurs profits comptent.  Je souhaite que cette harmonisation se fasse et que ces grands groupes l'applique pour le plus grand bien de l'ensemble de la population européenne et de ses entreprises. Faudra peut être harmoniser le SMIC aussi alors.... sinon, ça n'a aucun sens.   Bonjour, merci pour votre réponse mais le problème est plus vaste, il faut aussi harmoniser les salaires mais les disparités sont encore grandes, il y a encore beaucoup a faire au niveau de l'Europe et plus il y a de pays et plus la tache est difficile ... seul le temps permettra de faire cela en douceur. @+ Donc ça n'a pas de sens d'harmoniser des prix, sans harmoniser des salaires.   Bonjour merci pour votre réponse, c'est vrai sur le fond, mais n'oublions pas que les groupes concernés sont des multinationales et donc pour eux ceci est moins vrai ils font par exemple fabriquer en Chine et revendent en Europe et sont donc moins impactés que les gens du pays concerné, mais il est sure que rien n'est facile ! @+ Derrière un prix, il n'y a pas qu'un vendeur... il y a un acheteur... votre raisonnement est à double tranchant... le bonheur des uns fera peut être le malheur des autres qui ne pourront plus s'offrir ce qu'ils pouvaient   Bonjour je vous rappelle toute fois que l'article traite sur le fait que la commission Européenne a décidé  de baisser les prix du roaming en Europe et pas de les augmenter cela devrait donc faire le bonheur des clients, mais ces grands groupes s'y opposent !!!

Si c'était aussi simple, on ne serait pas le cul dans notre chaise mais à la tête de multinationales de 200,000 salariés.

Autant je peux comprendre la volonté de la commission, autant je peux aussi comprendre la défiance envers celle-ci quand les enjeux.

Pour ma part, je dirais que ces directives ressemblent plus à de la poudre aux yeux qu'autre chose afin de faire oublier les échecs de l'Europe et des difficultés de cette dernière à la maintenir à flot. Elle ferait mieux de s'occuper des gouvernements qui vivent aux dessus de leurs moyens.


rootkeys
Envoyer message
 
2680 points
Posté le 24 juillet 2013 à 22h07
carto_radio a écrit
(...)Pour ma part, je dirais que ces directives ressemblent plus à de la poudre aux yeux qu'autre chose afin de faire oublier les échecs de l'Europe et des difficultés de cette dernière à la maintenir à flot. Elle ferait mieux de s'occuper des gouvernements qui vivent aux dessus de leurs moyens.

C'est quoi les échecs de l'Europe ? tu peux nous expliquer ? ... Par curiosité...


reno69
Envoyer message
 
13400 points
Posté le 24 juillet 2013 à 22h52
meisbrm a écrit
reno69 a écrit   Bonjour je vous rappelle toute fois que l'article traite sur le fait que la commission Européenne a décidé  de baisser les prix du roaming en Europe et pas de les augmenter cela devrait donc faire le bonheur des clients, mais ces grands groupes s'y opposent !!! L'article d'origine http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/23/20002-20130723ARTFIG00489-pour-almunia-bruxelles-ne-fait-pas-d-ideologie.php Je ne vois pas où on parle de roaming

 Bonjour l'article dit ligne 8 à 10 :

Les attaques du PDG d’Orange ne se sont pas arrêtées à cette procédure judiciaire. Stéphane Richard accusait Bruxelles "d’affaiblir les opérateurs". En cause la baisse du coût du roaming au 1 er juillet 2013 et le projet d’un marché unique européen.

et un article parut ici sur UF :

http://www.universfreebox.com/article/21906/Des-operateurs-europeens-protestent-contre-la-baisse-du-roaming

traitait sur l'opposition des grands groupes dont Orange par la voix de Stéphane Richard à la diminution puis l'abolition à terme des frais de roaming en Europe.

Surpris


reno69
Envoyer message
 
13400 points
Posté le 24 juillet 2013 à 23h15
carto_radio a écrit
reno69 a écrit carto_radio a écrit reno69 a écrit carto_radio a écrit reno69 a écrit carto_radio a écrit reno69 a écrit   Bonjour, bonne réponse de Joaquin Almunia commissaire à la concurrence à la Commission Européenne les grands Opérateurs Européens ne peuvent garder des privilèges, les communications à l'intérieur de l'Europe doivent êtres harmonisées et les coûts réduits pour faciliter les échanges (communications voix data SMS MMMS etc) à l'intérieure de la communauté, c'est un peut comme si on faisait payer plus cher les communications en France entre les différents département, mais pour ces grands groupes il semblerait que seuls leurs profits comptent.  Je souhaite que cette harmonisation se fasse et que ces grands groupes l'applique pour le plus grand bien de l'ensemble de la population européenne et de ses entreprises. Faudra peut être harmoniser le SMIC aussi alors.... sinon, ça n'a aucun sens.   Bonjour, merci pour votre réponse mais le problème est plus vaste, il faut aussi harmoniser les salaires mais les disparités sont encore grandes, il y a encore beaucoup a faire au niveau de l'Europe et plus il y a de pays et plus la tache est difficile ... seul le temps permettra de faire cela en douceur. @+ Donc ça n'a pas de sens d'harmoniser des prix, sans harmoniser des salaires.   Bonjour merci pour votre réponse, c'est vrai sur le fond, mais n'oublions pas que les groupes concernés sont des multinationales et donc pour eux ceci est moins vrai ils font par exemple fabriquer en Chine et revendent en Europe et sont donc moins impactés que les gens du pays concerné, mais il est sure que rien n'est facile ! @+ Derrière un prix, il n'y a pas qu'un vendeur... il y a un acheteur... votre raisonnement est à double tranchant... le bonheur des uns fera peut être le malheur des autres qui ne pourront plus s'offrir ce qu'ils pouvaient   Bonjour je vous rappelle toute fois que l'article traite sur le fait que la commission Européenne a décidé  de baisser les prix du roaming en Europe et pas de les augmenter cela devrait donc faire le bonheur des clients, mais ces grands groupes s'y opposent !!! Si c'était aussi simple, on ne serait pas le cul dans notre chaise mais à la tête de multinationales de 200,000 salariés. Autant je peux comprendre la volonté de la commission, autant je peux aussi comprendre la défiance envers celle-ci quand les enjeux.
Pour ma part, je dirais que ces directives ressemblent plus à de la poudre aux yeux qu'autre chose afin de faire oublier les échecs de l'Europe et des difficultés de cette dernière à la maintenir à flot. Elle ferait mieux de s'occuper des gouvernements qui vivent aux dessus de leurs moyens.

  Bonjour, pour moi qui me suis prononcé que par rapport au roaming (diminution des coûts au 1er juillet) je pense que c'est une bonne chose pour les Européens, n'en déplaise aux grands groupes (dont Orange).

Clin d'œil

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Que sera la Freebox "surprise" qui sera lancée fin 2014 ?