Freezone S'inscrire

Les industriels du numérique exigent l’abandon de la taxe sur les appareils connectés


Catégorie Actu télécoms , publié le 24 juillet 2013 à 15h23 par Thomas Braun

Les représentants des industries du numérique (AFDEL, GITEP,TICS,SFIB, SYNTEC NUMERIQUE) demande une nouvelle fois "d’abandonner tout projet de taxation nationale ciblant l’industrie numérique, notamment la taxe sur les appareils connectés" préconisée par le Rapport Lescure : "il est dangereux de jouer aux vases communicants, alors que les consommateurs et les distributeurs contribuent déjà largement au financement de la culture".

Les organisations réunies estiment que "cette taxe censée prendre le relais de la très contestée redevance pour Copie Privée (jugée obsolète et opaque) reviendrait à taxer directement l’usage numérique quand il faudrait le promouvoir."

Les industriels ont peur que les différentes taxes proposées, qu’elles soient sur le Cloud Computing, la taxe sur la bande passante ou sur les données personnelles, l’organisation craint que ce sytème fiscale pénalisera les acteurs français les plus innovants : "les médias numériques constituent le moteur de toute la croissance enregistrée par les industries culturelles en Europe."

Si Aurélie Filipetti avait estimé que ce système serait "vertueux" et "indolore pour le consommateur", les industriels rappellent la ministre à ses discours qui déclarait il y a peu : "ne raisonnons pas toujours en termes de taxe".

les industriels souhaite que toute nouvelle piste de fiscalité soit aussi évaluée par le Parlement "quant à son rendement, la base des redevables et son assiette, au regard de son impact sur l’ensemble de l’économie qui tire profit du numérique." Ils souhaitent également que la priorité soit donné " à l’harmonisation fiscale internationale et Européenne."
 


COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 19 premiers commentaires...
Posté le 24 juillet 2013 à 18h45

Ils ont oublié une chose: à financement public, contrôle public des dépenses!

La taxe sur la copie privée est un énorme paquet de fric public donné à des gens connus pour faire pression sur tout ce qui bouge dans leur seul intérêt. Par exemple, sur les députés pour être sûrs que le message "donnez nous toujours plus de fric" va bien passer. Et pour faire pression, ils utilisent ce fric!

Et comme tous les gens dans la boucle à part les industriels mangent au râtelier d'une façon ou d'une autre, on a droit tous les jours au matraquage en prime.


rootkeys
Envoyer message
 
2248 points
Posté le 24 juillet 2013 à 19h15

Marc Rees (PC Impact) a tenté de se faire rembourser la copie privée: il a appelé "Copie France".

Le résultat est édifiant !

Posté le 24 juillet 2013 à 20h10

Finalement, rien a changé depuis les Rois Maudits  de " Maurice DRUON "  de l'Académie Française; je parle de notre chère société Française, My Goood ... la pitiéééé AvareBouche cousueM

Posté le 24 juillet 2013 à 20h20
demieuxenmieux oure pirenpire a écrit
PrendsMoiPourUneBlonde a écritchricri.x91 a écrit S'ils taxaient les grands patrons au lieu de taxer l'avenir de toute une société, ils seraient bien plus intelligents.Et ça se dit socialiste en plus... En même temps vaut mieux taxer ces trucs que le lait ou le painNe t'inquiètes pas, ça arrive à grands pas. Fais tes courses cette semaine (garde le ticket, loll) et on en reparle en novembre.

Les courses c'est assez stable... Par contre, le reste ... Le pire étant tout ce qui est "énergie" ou l'eau qui est plus chère que le bordeaux ...


aze
Posté le 24 juillet 2013 à 20h32

l'eau plus chère que le bordeaux, on n'en est pas encore là !

Posté le 24 juillet 2013 à 20h45
PrendsMoiPourUneBlonde a écrit
demieuxenmieux oure pirenpire a écrit PrendsMoiPourUneBlonde a écritchricri.x91 a écrit S'ils taxaient les grands patrons au lieu de taxer l'avenir de toute une société, ils seraient bien plus intelligents.Et ça se dit socialiste en plus... En même temps vaut mieux taxer ces trucs que le lait ou le painNe t'inquiètes pas, ça arrive à grands pas. Fais tes courses cette semaine (garde le ticket, loll) et on en reparle en novembre. Les courses c'est assez stable... Par contre, le reste ... Le pire étant tout ce qui est "énergie" ou l'eau qui est plus chère que le bordeaux ...

les gouvernants ne veulent pas que les gens boivent de l'alcool, mais c'est moins cher que le sirop, il ne faut pas chercher à comprendre pour le reste.

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle a été la plus grande innovation de Free en 15 ans ?