Freezone S'inscrire

L’internet fixe limité et bridé en données : Deutsche Télékom lance les hostilités


Catégorie Actu télécoms , publié le 25 mars 2013 à 13h09 par Thomas Braun

 De l’autre côté du Rhin, l’opérateur Deutsche Télékom à l’intention de couper les vannes de l’internet haut débit illimité. D’après le blog Fanboys.fr qui aurait mis la main sur des documents confidentiels, l’opérateur allemand souhaiterait introduire un bridage de la consommation d’internet une fois un certain nombre de données consommées. 

 

D’après le site les propositions de forfait correspondrait à des paliers à partir de 75 Go de données pour du DSL simple, 200 Go pour le VDSL et entre 300 et 400 Go pour la fibre optique. A l’instar des forfaits mobiles, une fois la consommation dépassée , le débit serait abaissé à 384 kbit/s ou l’utilisateur devra payer un supplément.

 

L’opérateur historique allemand justifie ce virage pris pour des raisons d’équité : "Seuls les clients qui auraient besoin de plus de volume devront payer. Jusqu’à présent tous les clients subventionnent en réalité, l’usage intensif d’un petit nombre de clients."

Une stratégie décriée et condamnée par nombre de leurs abonnés mais qui pourrait être repris par d’autres pays européens. En effet il y a quelques mois, Neelie Kroes commissaire européen s’était prononcée en faveur "d’offres internet différenciées". 

 

Ce modèle reste-t-il envisageable en France à l’heure du Très Haut Débit pour tous ? Cet internet à deux vitesses amènera-t-il des abonnements micro-budgets ou sera-t-il le prétexte d’une hausse généralisée des abonnements ? Une chose est sûre, si l’opérateur lance effectivement ces offres au 2 mai 2013, les regards des abonnés et des opérateurs d’autres pays seront braqués outre-rhin....

 

Source : 01NET


COMMENTAIRES DES LECTEURS (68)
Afficher les 63 premiers commentaires...

alucardx77
Envoyer message
 
2235 points
Posté le 26 mars 2013 à 12h40
croqui31 a écrit
alucardx77 a écrit Hollo68 a écrit Complétement Oufs  les casques à pointe... Ils réinventent les tickets de rationnement... Version 2013. Rien ne me choque plus venant de ce peuple. Si tu savais ce qu'il te dit ce peuple... En tout cas ils ne sont pas des assistés comme chez nous en France, je ne comprends pas ce qui te choque, celui qui consomme doit payer, je comprends que cela te choque, tu dois faire partie de ceux qui sont habitués depuis leur naissance à profiter du travail des autres. Pauvre France d'assités

On sait de quel côté t'étais ya 60 ans.


Absinth
Envoyer message
 
500 points
Posté le 26 mars 2013 à 14h45
Une fois a écrit
 Je suis d'accord là dessus, mais est-ce que l'idée des allemands est gravée dans le marbre ? Personne n'indique que ce "Fair use" revu à la hausse quand les usages changeront. On a vraiment l'impression de voir des syndicats réfractaires à tout changement qui préfère camper sur ses positions pour sauvegarder les acquis au risque d'effondrer les réseaux plutôt que de faire des concessions pour continuer d'avoir un réseau viable. Comme ceux qui ont refusé tout en bloc, même si ça pérennisait une activité pendant quelques années...résultat des courses, tout le monde sur le carreau.

Les télécom sont des sociétés privés qui recherchent le profit et ca serai à moyen terme une belle occasion de facturer un peu plus le client (Je pari pour une augmentation du quota juste en dessous de la moyenne des utilisateurs afin de les inciter à "prendre" un quota supérieur).

Sans oublier la convergence du secteur qui réduire le nombre de concurrent dans l'avenir. Après si le réseau ne suit pas, bah faut investir ! il y aura des perturbations au heures de pointes et les clients se dirigeront vers le FAI qui à le moins d'engorgement.

Et l'illimité téléphonique, tu est contre aussi ?


Antwan
Envoyer message
 
199 points
Posté le 26 mars 2013 à 16h04

N'oublions pas que la Deutsche et FT sont copains comme cochons, cf l'opérateur qu'ils ont monté ensemble en Grande Bretagne, et les expérience communes qu'ils observent l'un l'autre comme l'utilisation de FirefoxOS.

L'on ne sera pas surpris de voir Orange prendre bonne note de tout ceci.


Une fois
Envoyer message
 
201 points
Posté le 26 mars 2013 à 19h26
Absinth a écrit
Une fois a écrit  Je suis d'accord là dessus, mais est-ce que l'idée des allemands est gravée dans le marbre ? Personne n'indique que ce "Fair use" revu à la hausse quand les usages changeront. On a vraiment l'impression de voir des syndicats réfractaires à tout changement qui préfère camper sur ses positions pour sauvegarder les acquis au risque d'effondrer les réseaux plutôt que de faire des concessions pour continuer d'avoir un réseau viable. Comme ceux qui ont refusé tout en bloc, même si ça pérennisait une activité pendant quelques années...résultat des courses, tout le monde sur le carreau. Les télécom sont des sociétés privés qui recherchent le profit et ca serai à moyen terme une belle occasion de facturer un peu plus le client (Je pari pour une augmentation du quota juste en dessous de la moyenne des utilisateurs afin de les inciter à "prendre" un quota supérieur). Sans oublier la convergence du secteur qui réduire le nombre de concurrent dans l'avenir. Après si le réseau ne suit pas, bah faut investir ! il y aura des perturbations au heures de pointes et les clients se dirigeront vers le FAI qui à le moins d'engorgement. Et l'illimité téléphonique, tu est contre aussi ?

C'est pas une question d'être pour ou contre, j'ai jamais arrêté ma position là dessus d'ailleurs, merci de ne pas me prêter des discours qui ne sont pas les miens. Je dis juste qu'il faut rester lucide et arrêter de toujours tout rejeter en bloc (c'est le comportement typique des syndicats)

Donc si demain on me donne le choix entre : un réseau écroulé 100% du temps inutilisable et un réseau régulé sans abondance, je pense préférer la 2ème solution (donc plutôt pour) même s'il est évidemment dommage d'en arriver à faire ce genre de choix (donc plutôt contre également). En gros j'ai pas un avis binaire sur la question.

Parce que là, vous critiquez le modèle allemand, mais qui se plaint le plus des problèmes de ralentissement le soir en ce moment ?

Evidemment que l'investissement doit être au rendez-vous, mais là aussi il faut être lucide, l'argent ça pousse pas dans les jardins des fournisseurs. D'un autre côté on veut également toujours payer 0 en France pour avoir tout, au bout d'un moment il va bien falloir qu'on se rende compte que l'équation : - de recettes = + d'investissement est difficilement vérifiable.


Absinth
Envoyer message
 
500 points
Posté le 27 mars 2013 à 12h02
Une fois a écrit
C'est pas une question d'être pour ou contre, j'ai jamais arrêté ma position là dessus d'ailleurs, merci de ne pas me prêter des discours qui ne sont pas les miens. Je dis juste qu'il faut rester lucide et arrêter de toujours tout rejeter en bloc (c'est le comportement typique des syndicats) Donc si demain on me donne le choix entre : un réseau écroulé 100% du temps inutilisable et un réseau régulé sans abondance, je pense préférer la 2ème solution (donc plutôt pour) même s'il est évidemment dommage d'en arriver à faire ce genre de choix (donc plutôt contre également). En gros j'ai pas un avis binaire sur la question. Parce que là, vous critiquez le modèle allemand, mais qui se plaint le plus des problèmes de ralentissement le soir en ce moment ? Evidemment que l'investissement doit être au rendez-vous, mais là aussi il faut être lucide, l'argent ça pousse pas dans les jardins des fournisseurs. D'un autre côté on veut également toujours payer 0 en France pour avoir tout, au bout d'un moment il va bien falloir qu'on se rende compte que l'équation : - de recettes = + d'investissement est difficilement vérifiable.

Oui il faut rester lucide. (a fait, je n'ai voulu te prêter un autre discours)

Je ne crois pas, comme je l'ai dis plus haut, qu'une fragmentation des offres soient bon pour le consommateur. autant chercher d'autres solutions comme : "appliquer le fair use  seulement pour éviter l'engorgement du réseau." et pas dès que le fair use est atteint. Mais ce genre de solution rique d'inciter les opérateurs à ne pas inverstir.



Envoyer message
 
points
Posté le 01er avril 2013 à 16h51

Je serais étonné que ça prenne ce type de retour en arrière.

Reste à voir comment va suivre ou pas ou contre attaquer la concurrence, il n'y a que ça qui peut faire bouger les lignes ou pas.

Par contre si les FAI emboitent le pas, là ça craint, espérons que d'autres en Europe ne suivent pas cette initiative.

Wait & See

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Free devrait-il proposer ses offres sur le réseau câblé de Numéricable ?