Freezone S'inscrire

Jacques-Antoine Granjon (vente privée) : C’est unique au monde ce qu’a fait Free


Catégorie Brèves , publié le 21 mars 2013 à 11h22 par Olivier Viaggi
Jacques-Antoine GRANJON, le fondateur de Vente Privée, était l’invité de l’émission « des clics et des claques » sur Europe 1. Et celui-ci n’a pas tari d’éloges sur les succès de Free Mobile et de son ami Xavier Niel. Extraits :
 
Jacques-Antoine GRANJON : Au milieu de toute cette actu politique, entre Chypre et CAHUZAC, moi, je préfère parler des chiffres de FREE qui ont été annoncés par Xavier NIEL aujourd’hui. Finalement, derrière ces chiffres, souligner le succès de cette marque, le succès de cette opération sur le mobile qu’il a préparée pendant des années. Finalement, ce qui est difficile, c’est l’exécution, ce qu’il a mis en place au-delà du nombre d’abonnés, c’est ce que toutes ses équipes, toute l’énergie, l’intelligence a mis en place pour arriver à faire ce quatrième opérateur mobile, en un an et demi, avoir des millions et des millions d’abonnés et de faire marcher un réseau et de le faire comme il l’a fait, en faisant baisser le prix des télécoms. Moi, je dis bravo à ses équipes, bravo à Xavier ! C’est unique…
 
Intervenant : Mais vous êtes super copains !
 
Jacques-Antoine GRANJON : Oui, bien sûr, mais c’est unique au monde ce qu’il a fait ! Ça n’existe pas, il faut le dire ! D’abord, il a inventé le triple play, c’est unique au monde ce qu’il a fait. Il faut quand même le dire, qu’on a des sociétés françaises qui font des choses incroyables. Aujourd’hui, les résultats l’ont prouvé.
 
Bérengère BONTE : Vous aviez un doute, vu le marché saturé qu’on avait, sur ses chances de succès ?
 
Jacques-Antoine GRANJON : Il y a une conjoncture avec un marché, avec un oligopole qui maîtrisait quand même plutôt les prix. Brusquement, il y a quelqu’un qui va faire le trublion au milieu de tout ça et qui fait en sorte que tout le monde puisse téléphoner, en tout cas ceux qui le veulent, pour beaucoup moins cher, et tous les autres opérateurs s’y mettent ! Alors, avec toutes les conséquences que ça peut avoir, mais tout ça va s’aplanir…
 
Bérengère BONTE : Conséquences, vous voulez dire techniques, de qualité de réseau et autres…
 
Jacques-Antoine GRANJON : Tout ce qu’on nous fait croire que le réseau est moins bon, que ci, que ça enlève des investissements…
 
Bérengère BONTE : Ce n’est pas vrai ?
 
Jacques-Antoine GRANJON : Moi, je ne suis pas technicien de ça, mais je ne crois pas que ce soit vrai, non.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (30)
Afficher les 25 premiers commentaires...
Posté le 21 mars 2013 à 17h43

Il dit seulement que Free est une entreprise qui, contrairement à beaucoup d'autres, n'oublie pas d'entreprendre.

Il ne fait que rappeler que même une entreprise Française peut se hisser au sommet par son esprit novateur et par une culture d'entreprise forte. Je ne pense pas qu'il lui soit demandé de connaitre le secteur des télécoms pour cela. Le fait qu'il soit ami avec XN, ne retire en rien la pertinence de ses propos.

De plus, un ami disant du bien c'est mal par contre un adversaire disant du mal c'est bien. C'est du moins ce qui ressorts des commentaires ...


arquenso
Envoyer message
 
1560 points
Posté le 21 mars 2013 à 19h16

Jacques Granjon siégeant au Conseil de plusieurs sociétés dirigées par Niel ou Simoncini, ayant avec NIel des intérêts financiers et entrepreneuriaux communs cet article est, tout de même, tout sauf objectif...


prométhé
Envoyer message
 
119 points
Posté le 21 mars 2013 à 21h48
oups a écrit
prométhé a écrit Il ne faut pas oublier que Monsieur Granjon est un bon ami de X. Niel. Donc il vaut mieux relativiser ces louanges. Intervenant : Mais vous êtes super copains !   Jacques-Antoine GRANJON : Oui, bien sûr,  perspicace :p 

N'ayant que survolé l'interview, je n'avais pas remarqué ce passage. Merci donc de l'avoir signalé et de confirmer ainsi ce que je disais des relations entre X. Niel et M. Granjon.

Posté le 22 mars 2013 à 06h04

Free : un succès sans réseau

Ci-dessus un article qui résume bien la première année de free mobile

Bravo à toute l'équipe UF !

Continuez !

Posté le 22 mars 2013 à 10h29
anonyme a écrit
Free : un succès sans réseau Ci-dessus un article qui résume bien la première année de free mobile Bravo à toute l'équipe UF ! Continuez !

Quand on lit l'article, on se dit qu'il aurait pu faire un effort sur le titre. Free mobile n'est pas un MVNO, il construit son réseau. "Free : un succès sur quelques antennes" aurait été plus juste.


prométhé
Envoyer message
 
119 points
Posté le 22 mars 2013 à 11h14
anonyme a écrit
Free : un succès sans réseau Ci-dessus un article qui résume bien la première année de free mobile Bravo à toute l'équipe UF ! Continuez !

Bof, juste un article d'où transpire la haine que le journaliste ressent à l'égard de Free. Mais c'est bizarre que aucun article ne soit fait sur les NRA fantômes de Bouygues. Oui, les NRA loués à SFR et sans qui Bouygues ne pourrait proposer le dégroupage qu'à une poignée de français.

 Bizarrement là, il n'y a plus personne pour s'indigner. Peut-être parce que Bouygues participe au système mafieux de la téléphonie française.

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Que sera la Freebox "surprise" qui sera lancée fin 2014 ?