Freezone S'inscrire

Free débouté face au professeur d’économie


Catégorie Brèves , publié le 02 mars 2013 à 01h59 par Fouzi Habibi

Nous vous rapportions, il y a quelques jours, la polémique suscitée autour de Bruno Deffains, ce professeur d’économie à l’université, poursuivit par Free suite à la publication d’une étude concernant l’impact de l’opérateur dans le secteur de la téléphonie mobile. Et bien, c’est un nouveau revers pour Free. Le Tribunal de grande Instance de Paris a décidé de débouter l’opérateur. Le juge en charge du dossier a rétracté son ordonnance. « C’est une victoire totale. La saisie est nulle et non avenue » a déclaré Me de Montbrial, avocate du plaignant, rapporte l’agence Reuters.

 

L’étude expliquait que l’arrivée de Free Mobile provoquera une baisse du chiffre d’affaires de 30% dans la filiale et la destruction de 55 000 emplois dans les deux ans. Les dirigeants de Free ont alors soupçonné l’universitaire d’être commandé par un tiers.

 

« L’étude d’impact en cause ne comporte aucune critique des services proposés par la société Free Mobile [...] Aucun élément ne conforte l’allégation d’un lien entre M. Bruno Deffains et des concurrents de la société Free mobile ! », estime le juge dans sa nouvelle ordonnance, d’après des éléments transmis l’avocate du plaignant.

 

Par ailleurs, le professeur a reçu le soutien de 1200 personnes à travers une pétition lancée sur le site Petitions24.


COMMENTAIRES DES LECTEURS (113)
Afficher les 108 premiers commentaires...

Sylvanos
Envoyer message
 
407 points
Posté le 03 mars 2013 à 20h15
SousMacOsIx a écrit
Sylvanos a écrit Mon avis à moi est plus du coté de la deuxième proposition. Mais ce n'est qu'un avis de béotion, bien sûr... Je crois que tu penses le contraire... Je m'en explique une derniere fois (mais je pense qu'il vaut mieux abandonner au bout d'un moment). 1 - je ne pense pas que la profession ira dans le mur. Ce qui ne sera plus fait par les FAI, sera fait par d'autres ou organisés pas d'autres. Je pense par exemple à la fibre. Ils risquent de devenir pour partie des opérateurs virtuels, et ce n'est pas pour me déplaire. 2 - Free est une excellente société parfaitement gérée. Elle évolue dans le respect du cadre donné par le régulateur.  MAIS : 3 - Non, Free n'assure pas la pérénité de nos réseaux, il suffit de voir 10 ans plus tard le décallage entre les promesses et les faits. 4 - les discours de communicants sur le pouvoir d'achat, les dividendes, etc sont des inepties sans nom nous prenant vraiment pour des cons. Voila pour le fond de ma pensée, et pour moi la lourde responsabilité en incombe au régulateur et non à Free qui est une société privée jouant son intérêt de société privée.

Ah très bien.. je comprends mieux ton point de vue. j'avais peut être pas tout suivi tes écrits, tu as peut être déjà expliqué tout ça. Ta position est très claire pour moi maintenant. Tu as au contraire bien fait d'écrire ce message, je comprends ce que tu veux dire. Il se trouve que je connais un peu l'économie (j'ai une agregation d'économie) et ce sujet me passionne pas mal (ce n'est pas le coeur de mon métier, je fais de l'informatique.. mais comme il n'y a pas d'agreg d'informatique, on est obligé de passer par l'éco : bref, je suis encore en train de raconter ma vie).. Et ce que tu évoques est assez intéressant : je ne suis aps un grand fan du libéralisme, car il me semble que cela peut emmener vers des situations assez... euh... des crises disons.. (y'a des méchants qui prétendent que le libéralisme économique est le système le plus efficace, mais comme il est sans tête, il fonce dans le mur). l'argumentaire des libéraux est qu'il faut que l'état se désengage de tous les marchés, et si un marché ne fonctionne pas bien, (n'assure pas la concurrence libre et parfaite), il faut une instance autonome de régulation. C'est le cas sur le marché de la téléphonie et de l'adsl. l'ARcep a autorité. Ce n'est pas l'Etat. ce marché est intéressant, car il concentre à peu près, il me semble, tout et son contraire... les ententes illlicites.. une démarche du régulateur.. Si tu as raison, alors cela veut dire que ce système ne fonctionne pas non plus.. On verra bien. Finalement, en ce qui me concerne, cette discussion m'a apporté des choses intéressantes.. 


Ponzy33
Envoyer message
 
693 points
Posté le 04 mars 2013 à 07h43
alnitak a écrit
Ponzy33 a écrit  Aucun document ne peut être utilisé dans l'enquête car le juge à rejeter la plainte, si la plainte était maintenue l'accusation pourrais accéder au dossier ce qui n'est pas le cas. Donc soit les documents sont plus sensible que prévue, soit le juge ne veut pas enfoncé Free. Free faisant appel, la première proposition semble plus crédible... Ou alors 3eme options , c'est qu'il n'y a aucun document ?

Le Juge à bien précisez que les documents perquisitionnés ne peuvent être consulté par l'attaquant, car la plainte n'est pas recevable, donc il y a des documents.



Envoyer message
 
points
Posté le 04 mars 2013 à 07h52
Ponzy33 a écrit
 Le Juge à bien précisez que les documents perquisitionnés ne peuvent être consulté par l'attaquant, car la plainte n'est pas recevable, donc il y a des documents.

C'est rare qu'un ordinateur soit vide !



Envoyer message
 
points
Posté le 04 mars 2013 à 08h41
Ponzy33 a écrit
alnitak a écrit Ponzy33 a écrit  Aucun document ne peut être utilisé dans l'enquête car le juge à rejeter la plainte, si la plainte était maintenue l'accusation pourrais accéder au dossier ce qui n'est pas le cas. Donc soit les documents sont plus sensible que prévue, soit le juge ne veut pas enfoncé Free. Free faisant appel, la première proposition semble plus crédible... Ou alors 3eme options , c'est qu'il n'y a aucun document ? Le Juge à bien précisez que les documents perquisitionnés ne peuvent être consulté par l'attaquant, car la plainte n'est pas recevable, donc il y a des documents.

D'ailleurs, tu trouveras ici l'intégralité du jugement :

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130301.OBS0570/xavier-niel-perd-sa-procedure-contre-le-prof-d-economie.html

Tu découvriras que Free a été condamné aux dépens ainsi qu'à verser 2000 euros au chercheur concerné.



Envoyer message
 
points
Posté le 04 mars 2013 à 08h49

bonne décision de justice !


LTL375
Envoyer message
 
37 points
Posté le 04 mars 2013 à 09h50

Derrière le marketing et la communication de Free qui veulent nous faire croire que X. Niel est un gars hyper cool qui ne pense qu'à notre pouvoir d'achat, il y a un aspect peu reluisant d'un patron de presse qui ne supporte pas la liberté d'expression, qui porte plainte pour dénigrement contre un concurrent et qui sors du tribunal et une compensation de 20M d'€uros à payer à ce dernier, qui réussi à faire perquisitionner chez un universitaire qui a eu le tord  de rédiger un article argumenté qui ne le plait pas même si cette article ne met pas en cause la qualité de Free.

Et tout ça avec un réseau mobile qui n'est pas au niveau de ce que l'on pourrait attendre d'un véritable opérateur mobile !

Pour ne pas se faire attaquer pour dénigrement, autant remercier X. Niel pour son action sur le prix des forfaits mobiles et passer chez un concurrent qui a un réseau qui marche pour le même prix que Free.

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Free devrait-il proposer ses offres sur le réseau câblé de Numéricable ?