Freezone S'inscrire

Le gouvernement lance la feuille de route Très Haut Débit.


Catégorie Brèves , publié le 01 mars 2013 à 10h35 par Thomas Braun

Très attendu par collectivités et opérateurs, le gouvernement a dévoilé hier, la feuille de route Très Haut Débit dans laquelle il réaffirme son ambition de couvrir l’intégralité du territoire d’ici à 2022. 

 

Après plusieurs mois de concertations, de rapports sur rapports, le Gouvernement ne s’est pour l’instant pas encore prononcé pour une extinction du cuivre. En revanche il réaffirme l’urgence de réduire la fracture numérique via une montée en débit urgente de l’ensemble des foyers à un minimum de 3/4 Mbits "par l’utilisation de toutes les technologies qui peuvent s’inscrire dans l’objectif final."

 

Une structure de pilotage du Très Haut Débit sera "pérennisée" et aura pour mission :

  • D’encourager et encadrer les déploiements des opérateurs : un Observatoire des Déploiements aura pour objectif d’obtenir et de suivre les engagements précis et détaillés des opérateurs dans le cadre de conventions locales.
  • De soutenir l’harmonisation des initiatives des collectivités territoriales : soutien des projets coordonnées des collectivités territoriales dans les zones sans engagements opérateurs.

Le financement du projet Très Haut Débit 2022 est un investissement et un financement qui se base sur :

  • La mise à disposition de prêts de long terme pour soutenir les projets des collectivités territoriales. Financés par "les fonds fonds de l’épargne réglementée, l’Etat propose plusieurs milliards d’euros de prêts pour financer leurs projets de déploiement du très haut débit.
  • La contribution à moitié du besoin d’accompagnement des projets hors zones opérateurs en particulier les territoire dont les investissements sont les plus lourds.

Le gouvernement compte surtout sur les zones d’investissements privées et les intentions de déploiements opérateurs dans les "zones rentables"

  • Les zones très denses définies par l’ARCEP incluant les 20 plus grandes villes et 20 % de la population.
  • Les zones denses représentant 3415 communes et 37% de la population et pour lesquelles les opérateurs on réalisé une déclaration d’investissement en 2011.

 

C’est au final 57 % de la population qui sera éligible au réseau FTTH d’ici 10 ans.

Les 43 % de la population restante seront couvert grâces aux initiatives publiques et la constitution de SDTAN (Schémas Directeurs Territoriaux d’Aménagement Numérique). L’état apportera son soutien logistique et financier via les projets de RIP ( Réseau d’Initiative Publique)

 

Le gouvernement table sur la mobilisation de 15 000 à 20 000 emplois sur 15 ans pour le déploiement du très haut débit.

A terme le gouvernement espère que la dynamique numérique conduira à la création de 700 000 emplois en 15 ans et 450 000 emplois à l’horizon 2015.

 

Retrouvez le dossier complet sur gouvernement.fr


COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 19 premiers commentaires...

chows
Envoyer message
 
234 points
Posté le 01er mars 2013 à 13h17

@ oui j'oubliai FTTB = Satan

Posté le 01er mars 2013 à 13h45

La grande nouvelle, dans tout cela, c'est que le gouvernement a encore créé un nouvel observatoire, aussi inutile que coûteux  histoire de caser quelques bons copains, alors que tous ces trucs devraient être supprimés : avec les économies réalisées,il y aurait de quoi équiper de fibre jusqu'aux coins les plus reculés de notre hexagone.


Jinge
Envoyer message
 
589 points
Posté le 01er mars 2013 à 14h24
LudwigP94 a écrit
C'est clair qu'un mec qui pose du câble en France c'est un emploi non dé-localisable ;-) par contre fabrique la fibre en France demande à mon avis une véritable volonté poussé par le gouvernement sinon on va finir avec de la fibre chinoise partout pour réduire les coût et finalement on finira tous au chômage a force de vouloir faire au moins-disant.

On a aucun intérêt à produire la fibre en France. Le coût de la fibre en elle même est faible, ce qui coûte cher c'est son installation (la passer dans les fourreaux notamment, faire les "soudures", etc...)

Posté le 01er mars 2013 à 14h42

le gouvmnt lance la feuille de route mais a fait un avion avec pour l'aeroport d'ayrault.


reno69
Envoyer message
 
13356 points
Posté le 01er mars 2013 à 17h22

  Bonjour, la feuille de route est lancée j'attends de voir quand il feront les tranchées et passeront la fibre près de chez moi pour le moment ce n'est que des projets d'intentions ....

Incertain


osveta
Envoyer message
 
166 points
Posté le 01er mars 2013 à 19h14

Mouais encore des effets d annoncesIncertain

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Que sera la Freebox "surprise" qui sera lancée fin 2014 ?